Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Neuf mois de prison ferme pour une course poursuite à 200 km/h sur la RN145

lundi 11 juin 2018 à 21:19 Par Olivier Estran, France Bleu Creuse

Un jeune homme de 25 ans a tenté de semer les gendarmes en roulant à 200 km/h sur la Nationale 145. Flashé peu avant Guéret, il avait peur de retourner en prison car il roulait sans permis, sans carte-grise et sans contrôle technique.

Le conducteur de 25 ans roulait sans permis. il ne l'a jamais eu.
Le conducteur de 25 ans roulait sans permis. il ne l'a jamais eu. © Maxppp - Photo d'illustration PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Creuse, France

On a frôlé le drame vendredi après-midi sur la Nationale 145. Il est 16h30 et les gendarmes chronomètrent une BMW  à 141 km/h dans la côte du Mouchetard , dans le sens La Souterraine-Montluçon.  Les motards la prennent en chasse et font signe au conducteur de s'arrêter, mais celui-ci refuse et accélère encore.

Une course poursuite à 200 km/h

Pris en chasse un peu avant Guéret, le jeune homme au volant roule comme un fou. Il double en passant sur la bande d’arrêt d'urgence, dépasse une voiture qui double elle même un camion, slalome entre les véhicules. C'est un miracle qu'il ne percute personne. Sur le compteur de leur moto, les gendarmes relèvent qu'ils sont à 200 km/h. Le conducteur et son passager sortent au niveau d'Ajain, perdent le contrôle de leur voiture et terminent dans un champ au milieu des vaches en défonçant plusieurs clôtures. Les deux jeunes garçons prennent la fuite à pied, et la gendarmerie déploie un effectif conséquent pour les retrouver.

"J'avais peur de retourner en prison"

Bonne tête bien ronde, frange de petit garçon sage. Alexandre, le conducteur  a été jugé en comparution immédiate. Face au tribunal, il explique avec une voix presque timide qu'il a eu peur.. Peur de retourner en prison. Il conduit sans permis, c'est bien simple , il ne l'a jamais eu. C'est la 5e fois qu'il comparait pour conduite dangereuse.  A Niort, il a deja été condamné à deux reprises  à de la prison ferme pour les mêmes faits. Brutalisé en détention, il redoute d'y retourner. 

En route pour Lyon pour échanger une voiture sans papiers

La voiture appartient à Julien son compagnon. Sans carte grise , sans contrôle technique. Les deux garçons roulent vers Lyon pour l’échanger de la main à la main contre une autre BMW. Le procureur ouvre de grands yeux. Ce sont des "délinquants de la route immatures". Elle réclame 2 ans ferme . Ce sera 9 mois pour le conducteur. 4 mois avec sursis pour son amant qui ne l'a pas dissuadé de s'arrêter. La voiture a été confisquée.