Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un adolescent de 14 ans incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis, après des violences et dégradations

C'est une décision rare : un juge d'Orléans a décidé, ce mercredi, de placer en détention un adolescent de 14 ans, originaire de Pithiviers (Loiret) et multirécidiviste. Lundi dernier, il a bousculé un éducateur et dégradé le foyer dans lequel il se trouvait à Alençon (Orne).

Voiture de police - illustration
Voiture de police - illustration © Radio France - Sixtine Lys

Pithiviers, France

"C'est une décision relativement rare", explique Nicolas Bessone, procureur de la République d'Orléans, à propos de l'incarcération d'un garçon de 14 ans ce mercredi par un juge des libertés et de la détention d'Orléans*. L'adolescent a été incarcéré dans la journée à Fleury-Mérogis, en région parisienne, après avoir été mis en examen pour violences et dégradations.

Lundi, l'ado, domicilié à Pithiviers (Loiret), a bousculé un éducateur du centre éducateur fermé d'Alençon, dans l'Orne, où il était placé. IL a également commis des dégradations dans ce foyer. "Il est multirécidiviste", indique le procureur, "beaucoup de condamnations et de placements en foyers ont déjà été prononcés". 

Et cette fois, c'est l'incarcération qui a été décidée, "malheureusement", poursuit Nicolas Bessone, "mais la justice espère que cela créera un électrochoc pour ce garçon".

* En termes de justice pour mineurs, la justice prend en compte le domicile du prévenu (en l’occurrence, Pithiviers, dans le Loiret), et pas le lieu où les faits ont été commis

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu