Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Amiens, le corps d'une jeune fille découvert dans le quartier Saint-Maurice

mardi 31 octobre 2017 à 18:06 Par Anne Tréguer, France Bleu Picardie et France Bleu

Une jeune fille de 21 ans est décédée des suites de blessures par arme blanche à Amiens. Le corps a été découvert ce mardi rue de Bouvines dans le quartier Saint Maurice. Aucune piste n'est exclue pour le moment.

Les enquêteurs n'excluent aucune piste
Les enquêteurs n'excluent aucune piste © Radio France - Stéphane Milhomme

Amiens, France

Les pompiers et policiers ont trouvé ce mardi matin le corps inanimé d'une jeune fille dans une maison de la rue de Bouvines dans le quartier Saint Maurice à Amiens. La victime est âgée de 21 ans et était la fille de la famille nous précise le procureur de la République d'Amiens saisi de l'affaire.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte

Aucune piste n'est exclue pour le moment nous indique le parquet : "A ce stade, l’hypothèse d’un suicide demeure tout à fait envisageable. Il convient par conséquent d'être prudent ", ajoute le procureur. "Une enquête a été formellement ouverte pour homicide volontaire, afin que les enquêteurs puissent mener leurs investigations de manière aussi large que possible". Une autopsie aura lieu jeudi prochain.

Pour le moment aucune garde à vue dans cette affaire indique également le procureur de la république d'Amiens. Des scellés ont été posés sur la maison pour permettre aux investigations de police technique de se dérouler sans risque de perte d’élément de preuve.