Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

À Annecy, deux tentatives de vols au même endroit en 24 heures par le même délinquant

lundi 18 juin 2018 à 15:46 Par Christophe Van Veen, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Un antiquaire d'Annecy (Haute-Savoie) a été pris pour cible par un récidiviste très peu doué qui a tenté de braquer le magasin à deux reprises ce week-end.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Annecy, France

De la suite dans les idées ou alors la spirale de l’échec, ça dépend comment on voit les choses. Un cambrioleur annécien, âgé de 37 ans, multirécidiviste, est revenu sur les lieux de son forfait à 24 heures d’intervalle. La triste incarnation de la loose, pourrait-on diagnostiquer de manière triviale.

Bras cassé, main coupée

Notre "bras cassé" s’est coupé la main lors de sa première tentative, samedi soir, en fracassant une vitre pour fracturer un magasin d’antiquités d'Annecy. Tellement peu discret que les riverains préviennent la police. Interpellation du voleur ivre, sous l’emprise de médicaments, « pas net » ainsi que le résument les policiers.

Après une nuit en garde à vue, le malfrat est relâché dimanche après-midi, car le parquet n'a pas accès à son casier judiciaire le dimanche, et que l'antiquaire n'a pas encore porté plainte avec l'estimation des dégâts. Le voleur est donc convoqué pour le lendemain lundi afin de finaliser la marche judiciaire.

Pas le temps d'attendre

Flairant le bon coup, le voleur compulsif n’attend pas le lundi, il remet ça dès sa sortie de sa garde à vue. A la tombée de la nuit, dimanche donc, il pénètre chez sa cible préférée, l’antiquaire, en faisant sauter la planche de bois qui masquait le carreau cassé. Malin ! Enfin... pas tant que ça.

Le serial cambrioleur commence à faire ses emplettes : argenterie, bibelot. Mais à trois heures et demi, en pleine nuit, il se retrouve à nouveau nez à nez avec les policiers d'Annecy. Décidément, on ne se quitte plus !  Il connaît le chemin. Direction la cellule du commissariat d’Annecy, où il était en garde à vue lundi après-midi.