Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Bordeaux, plusieurs voitures prennent feu dans un parking, les pompiers toujours sur place

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Gironde, France Bleu

Un incendie est toujours en cours ce dimanche dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux. Plusieurs voitures ont pris feu dans un parking souterrain. En début d'après-midi, l'incendie était maîtrisé mais encore loin d'être éteint.

L'incendie a débuté vers 20h30 samedi soir.
L'incendie a débuté vers 20h30 samedi soir. © Radio France - Charles NAPOLI

Bordeaux, France

Les pompiers sont toujours mobilisés ce dimanche. Depuis samedi soir, ils essayent d'éteindre un incendie dans le quartier Saint-Michel à Bordeaux, sur la rive gauche des quais. Il a débuté vers 20h30. Au moins une voiture a pris feu dans le parking souterrain des Salinières, où étaient garés 370 véhicules, et l'incendie s'est rapidement propagé.

Les pompiers sont restés mobilisés toute la nuit, et encore ce dimanche matin. - Radio France
Les pompiers sont restés mobilisés toute la nuit, et encore ce dimanche matin. © Radio France - Charles Napoli

Risque d'effondrement du niveau -2

L'incendie s'est produit au niveau -3 de ce parking sous-terrain, qui en compte cinq. En fin de matinée le niveau du dessus menaçait de s'effondrer. "Nous progressons à tâtons mais c'est très difficile d'avancer tant la température est élevée : plusieurs centaines de degrés. Il y aussi un risque de toxicité lié aux fumées très important. [A] midi, nous n'avons pas encore pu accéder au foyer" explique le capitaine Mathieu Jomain, qui s'occupe de la communication des pompiers.

Capitaine Matthieu Jomain : "La structure est très fragilisée"

L'incendie maîtrisé en début d'après-midi, mais une reprise du feu est possible

En début d'après-midi, la sous-préfète Angélique Rocher-Bedjoudjou a annoncé que le feu était maîtrisé. "On ne peut pas exclure qu'un véhicule, à nouveau, reprenne feu, donc une surveillance constante est effectuée par les pompiers" a-t-elle précisé. "Il n'y a pas de victime au -5 et au -4, [étages] qui ont pu faire l'objet d'une reconnaissance." Les autres étages étaient encore trop chauds pour être inspectés ce dimanche à 13h. 

Angélique Rocher-Bedjoudjou : "L'origine du sinistre est un véhicule qui a pris feu au -3"

Plus de 100 pompiers ont été mobilisés. Ils continuent également de rechercher d'éventuelles victimes. Trois pompiers ont été légèrement intoxiqués par les fumées et ont été hospitalisés. Ils sont sortis de l'hôpital en fin de matinée. Quarante-cinq personnes qui habitent dans les appartements voisins ont été évacués et regroupées au palais des sports. 

Le tram C interrompu

Un périmètre de sécurité a été mis en place autour du parking. Plusieurs rues sont interdites d'accès. La mairie interdit également exceptionnellement l'installation des brocanteurs ce dimanche "entre le Quai des salinières et sa contre allée". Le tram C est interrompu entre les stations Quinconces et Gare St-Jean. Un bus relais a été mis en place. La mairie de Bordeaux indique sur son site internet que l'accès au site sera interdit jusqu'à "la mise en sécurité totale." Le marché de la place Saint-Michel est annulé pour la journée de lundi.

Ce n'est pas la première fois que ce parking est victime d'un incendie. C'était arrivé en 2013 puis en 2016. 

Un important périmètre de sécurité s'est déployé autour du sinistre. - Radio France
Un important périmètre de sécurité s'est déployé autour du sinistre. © Radio France - Louise Buyens