Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Brest, le masque devient aussi obligatoire dans le centre-ville

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le préfet du Finistère étend son arrêté imposant le port du masque à une large partie du centre-ville de Brest, dès ce jeudi 1er octobre et pour un mois. Décision prise face à la circulation de plus en plus importante du coronavirus dans la métropole brestoise.

De plus en plus de cas de Covid-19... et de plus en plus de rues concernées par le port du masque obligatoire à Brest. Depuis samedi 26 septembre, il fallait déjà avoir le visage masqué en extérieur en bas de la rue de Siam, sur le port de commerce, et près des sites universitaires, des collèges, et des lycées pour les personnes de plus de 11 ans. 

Dès ce 1er octobre, la zone s'étend à la majeure partie du centre-ville : la rue Jean Jaurès à partir de Saint-Martin, la place de la Liberté, toute la rue de Siam, l'avenue Georges Clémenceau entre la gare et la fac de lettres, l'avenue Le Gorgeu entre le pont Robert-Schuman et le boulevard de l'Europe, mais aussi les rues Monge, Pierre Brossollette, le jardin de l'Académie de Marine (les pelouses en contrebas du Château) ou encore une partie du cours Dajot.

Plus de 50 cas pour 100.000 habitants

Le préfet explique que le taux d'incidence est en augmentation constante depuis fin août : il est passé en un mois de 13,4 à 50,07 cas pour 100.000 habitants. "Le taux d’incidence représente le nombre de nouveaux cas de Covid-19 diagnostiqués par un test PCR survenus au cours des 7 derniers jours", rappelle le communiqué. A titre de comparaison, le taux d'incidence est actuellement autour de 260 à Paris.

L'arrêté court jusqu'au 31 octobre, jusqu'à Halloween donc, il faudra doubler les masques de vampires par des masques de chirurgien...

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess