Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Calais, 800 élèves évacués d'une école après une alerte à la bombe

mardi 17 avril 2018 à 18:31 Par Hélène Fromenty, France Bleu Nord et France Bleu

Une alerte à la bombe en début d'après-midi ce mardi au groupe scolaire Saint-Pierre de Calais. Huit cent élèves ont été évacués après un coup de téléphone anonyme. Il s'agissait d'un canular.

Les forces de l'ordre n'ont rien trouvé dans l'établissement.
Les forces de l'ordre n'ont rien trouvé dans l'établissement. © Maxppp - Jean-François FREY/PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP

Calais, France

Une évacuation massive, et une belle frayeur, pour rien. Huit-cent élèves du groupe scolaire Saint-Pierre ont dû quitter leur établissement mardi après-midi. En cause : une alerte à la bombe qui s'est révélée être un canular. 

Vers 14 heures 30, l'établissement reçoit un appel anonyme : il y aurait un engin explosif dans les locaux. L'équipe scolaire prévient les forces de l'ordre qui arrivent rapidement. 

Les élèves de maternelle et du collège - soit 800 élèves sur 1.200 au total - sont évacués. Pendant près d'une heure, la police procède à des vérifications mais ne trouve rien. Fausse alerte. 

Aux environs de 15 heures 30, les jeunes peuvent regagner leurs salles de classes, et les cours reprennent normalement. . 

La police de Calais a ouvert une enquête. Les auteurs d'un tel canular risquent jusqu'à deux ans d'emprisonnement.