Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Cavaillon, une mère de famille menace un groupe de dealers

-
Par , France Bleu Vaucluse, France Bleu

C'est une altercation qui aurait pu très mal tourner, cité du Docteur Ayme, à Cavaillon (Vaucluse). Mercredi 15 juillet, une mère de famille a décidé d'aller régler elle-même ses comptes avec un groupe de dealers. Elle leur reproche d'avoir enrôlé son fils dans le trafic de drogue.

Police (photo d'illustration)
Police (photo d'illustration) © Radio France - Richard Vivion

Une mère de famille a décidé de se faire justice elle-même, à Cavaillon, un couteau de boucher à la main face à des dealers pas réputés pour être des tendres. En plein après-midi ce mercredi 15 juillet, cette mère de famille débarque cité du Docteur Ayme. "Elle a le sang chaud", estime la police. Très décidée, elle sait pertinemment où elle met les pieds. Fâchée que son fils verse dans le trafic de drogue, elle exige du chef du point de deal qu'il arrête de le faire travailler. 

Une très mauvaise idée d'après la police 

Mais les dealers n'apprécient pas de se faire menacer avec une arme blanche. Ils bousculent la mère de famille, lui piquent son téléphone et ses clés de voiture. Elle est emmenée à l'hôpital : pas de blessure grave mais quelques ecchymoses. Pendant ce temps-là, les dealers se servent de sa voiture et vident un extincteur à l'intérieur. 

La femme porte plainte au commissariat de Cavaillon, où les policiers lui expliquent que se faire justice soit même est une très mauvaise idée, surtout avec un couteau, surtout cité du Docteur Ayme. Sur place, les opérations de police sont quasi quotidiennes, pour interpeller soit des clients, soit des trafiquants. Une entreprise florissante d'après les forces de l'ordre, qui recrute à tout va.

La mère de famille n'a pas la même version que la police. Elle explique être rentrée dans le bâtiment sans arme, qu'elle s'est battue avec le dealer. Poursuivie par plusieurs jeunes hommes, elle s'est réfugiée dans sa voiture. Elle se fait caillasser et c'est à ce moment là qu'elle sort son couteau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess