Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Cognac, le fléau de l'alcool

lundi 12 mars 2018 à 6:09 Par Pierre Marsat, France Bleu La Rochelle

A Cognac, chaque jour une personne est arrêtée en état d'ivresse manifeste ! Que ce soit au volant, ou ivre dans la rue, le nombre de délits liés à l'alcool ou aux stupéfiants est largement supérieur à la moyenne enregistrée dans des villes de la taille de Cognac. Les forces de l'ordre vont sévir.

Quelques bouteilles d'alcool derrière un bar
Quelques bouteilles d'alcool derrière un bar © Radio France - Pierre MARSAT

Cognac, France

"On ne parle pas ici de la consommation de cognac", précise avec un petit sourire le maire de Cognac, Michel Gourinchas. Si l'alcoolisation est massive, le breuvage ingurgité n'a rien à voir avec le nectar local. Il s'agit plutôt de mauvais vin, de bière ou d'alcool fort. Les chiffres de la délinquance 2017 enregistrent une baisse globale de 0,8% par rapport à 2016, mais les vols à la roulotte progressent de 13%, et surtout la consommation excessive d'alcool et de stupéfiants provoquent une hausse des violences et des dégradations. Tout est lié : si le nombre de violences et de dégradations augmente d'environ 3% cette année sur Cognac, c'est une conséquence de l'addiction aux stupéfiants et à l'alcool. Et si les vols à la roulotte progressent de 13%, c'est pour acheter de la drogue ou de l'alcool. 

La police va faire respecter la loi - Radio France
La police va faire respecter la loi © Radio France - Pierre MARSAT

Pour répondre à ce fléau, l'arrêté municipal interdisant la consommation d'alcool sur la voie publique sera désormais strictement appliqué. Toute personne ivre dans la rue sera verbalisé à hauteur de 135 euros. Les professionnels récalcitrants feront l'objet de rappels à l'ordre, d'avertissements, voire de fermeture des débits de boissons.

La Place François Ier à Cognac où sont concentrés les bars de la ville - Radio France
La Place François Ier à Cognac où sont concentrés les bars de la ville © Radio France - Pierre MARSAT

Reportage sur la progression de l'ivresse publique à Cognac

Interview du Commandant Frédéric de Vargas, commissaire de police de Cognac