Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A contresens, un Messin prend tous les risques pour éviter la police

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Un Messin de 30 ans est jugé en comparution immédiate ce jeudi. Mardi 7 mai, il a pris de nombreux risques pour échapper à un contrôle de police. Il roulait à contresens boulevard de Trêves, sans permis, sans assurance et avec un pistolet d’alarme dans sa voiture.

L'homme a été reconnu par les policiers.
L'homme a été reconnu par les policiers. © Maxppp - Luc Nobout

Metz, France

Le point de départ est un refus de priorité. Mardi, vers 15h30 à Metz, le trentenaire au volant de sa Renault Clio grille la priorité à un véhicule de police, rue du général Fournier. 

Les policiers reconnaissent le conducteur et décident de le contrôler mais le Messin n’est pas décidé à coopérer. Il s’engage à vive allure sur le boulevard de Trèves, la circulation est dense. La course-poursuite continue rue du fort Gambetta où le chauffard effectue un tête-à-queue. 

Sans permis et avec un pistolet chargé

Il s’engage alors à nouveau sur le boulevard de Trèves mais à contresens cette fois. Il grille des feux rouges, multiplie les risques. Sa fuite le mène rue des Frères Lacretelle où il percute un trottoir. L'homme abandonne alors sa voiture et sera interpellé vers 15h45. 

Dans le véhicule, les policiers retrouvent un pistolet d’alarme chargé avec des balles à blanc. Le trentenaire, déjà connu des services de police, roulait également sans permis de conduire et sans assurance. Il a été placé en garde-à-vue et sera jugé en comparution immédiate ce jeudi au tribunal correctionnel de Metz.