Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

"On va vers le drame" : un équipage de pompiers agressé avec des cocktails Molotov à la Zup de Nîmes

samedi 7 octobre 2017 à 23:42 Par Fabien Fourel, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Les pompiers nîmois ont été victime d'une agression très grave dans la nuit de vendredi à samedi. Alors qu'il rentraient d'une mission dans la Zup Sud, leur camion a été la cible de jets de pavés et de cocktails Molotov. Les syndicats demandent a être reçu par le préfet au plus vite.

Gendarmerie (image illustration).
Gendarmerie (image illustration). © Radio France - Nathalie de Keyzer

Nîmes, France

Les pompiers du Gard sont-ils en sécurité lors d'intervention dans la ZUP de Nîmes ? Le syndicat autonome SPP-PATS des pompiers nîmois affirme que non. Dans la nuit de vendredi à samedi, un équipage de trois pompiers a été agressé par une vingtaine de jeunes à la ZUP de Nîmes. Jets de pavés et de cocktail Molotov sur le fourgon, les soldats du feu ont eu très peur. L'un des cocktail Molotov est passé a quelques centimètres du camion et aurait pu faire d'énormes dégâts.

Il a exposé a une quinzaine de mètres de la vitre du camion. Si ça rentre dans le camion par derrière, avec l'oxygène ça aurait pu exploser, ça devient très grave". Loic Géraud

Ecoutez Loic Geraud, le pompier agressé

Les pompiers demandent a être reçu par le préfet, d'autant que ce n'est pas la première fois que cela arrive.

"'Il faut que maintenant on agisse pour éviter le drame" Sébastien Perrier du syndicat

On est pris souvent dans des guet-apens, des fois c'est par les personnes qu'on va secourir ou leur famille, le problème c'est qu'il n'y a pas de réponse des pouvoirs publics, ça se dégrade d'année en année". Sébastien Perrier