Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Creuse : A Domeyrot, les dernières heures avant la mort d'Alexis

mercredi 29 août 2018 à 13:24 Par Fabien Arnet, France Bleu Creuse

A Domeyrot, l'enquête sur la mort d’Alexis, 20 ans, prend une nouvelle dimension. Le corps du jeune homme a été découvert mardi matin, sur la voie publique dans le hameau de Beaufaix. On sait désormais où et avec qui Alexis a passé la soirée de lundi.

A droite, l'endroit où le corps d'Alexis a été retrouvé
A droite, l'endroit où le corps d'Alexis a été retrouvé © Radio France - Camille André

Domeyrot, France

La soirée s’est déroulée dans une maison de Beaufaix, à quelques mètres de l’endroit où a été découvert le corps. Alexis a passé la soirée, et une partie de la nuit, avec le propriétaire, un homme de 65 ans, au lourd passé judiciaire. Il y a 12 ans, cet homme avait été condamné à 12 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de sa voisine, d’un coup de fusil.

Le père d'Alexis présent ce soir-là

Lundi, il y avait un troisième homme dans la maison. Et cet homme n’est autre que… le père d’Alexis. Les trois hommes se retrouvaient régulièrement dans la maison de Beaufaix, pour discuter, refaire le monde et boire des coups. La soirée de lundi n’a pas dérogé à la règle. Les trois hommes ont consommé pas mal d’alcool, avant de se quitter vers 2 heures du matin.

Deux versions différentes

Mais les enquêteurs ne sont pas satisfaits car les versions des deux hommes divergent. Le père d’Alexis assure avoir laissé son fils et le propriétaire de la maison, et être rentré chez lui, à Trois-Fonds, avec la voiture de son fils. Hier matin, les gendarmes ont d’ailleurs retrouvé la voiture d’Alexis garée devant la mairie de Trois-Fonds. D’après le propriétaire de la maison, le père et le fils sont partis ensemble.

Pas de garde-à-vue... pour l'instant

Pour l’heure, il n’y a pas de garde-à-vue car le cadre judiciaire ne le permet pas. Tant que l’autopsie n’est pas réalisée, c’est-à-dire jusqu’à jeudi, on est dans un cadre des recherche des causes de la mort. Si l’autopsie devait révéler qu’il y a eu des coups portés, l’enquête entrerait dans une autre phase. D’après Bruno Sauvage, le procureur de la république de Guéret, le corps d’Alexis "ne porte pas de trace apparente de coup de fusil, ou de coup de couteau."