Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Échirolles, un forcené menace de faire tomber un bébé du 5e étage puis de faire exploser son appartement

mardi 26 septembre 2017 à 20:13 Par Véronique Saviuc, France Bleu Isère et France Bleu

Un habitant d'Échirolles (Isère) de 36 ans a été placé en garde à vue mardi pour avoir menacé de faire tomber sa fillette de la fenêtre de son appartement du 5e étage, puis de faire exploser son immeuble en ouvrant le gaz. Heureusement, l'enfant est sauf, l'homme a été neutralisé.

Un homme de 36 a menacé de lâcher sa fillette de 18 mois de la fenêtre de son appartement du 5ième étage
Un homme de 36 a menacé de lâcher sa fillette de 18 mois de la fenêtre de son appartement du 5ième étage - Google Street

Echirolles

Vers 16h20 ce mardi, les pompiers sont appelés à Échirolles (Isère) parce qu'un homme tient son bébé par les pieds dans le vide au cinquième étage d'un immeuble rue des Grottes de la Luire.

Aussitôt, ils mettent en place une grande échelle pour sauver la fillette âgée de 18 mois, puis une deuxième de l'autre côté de l'immeuble car l'appartement est traversant. C'est finalement une voisine qui arrivera à récupérer l'enfant saine et sauve.

L'homme a ouvert le gaz et menacé de faire sauter son appartement

Le forcené décide alors de se retrancher chez lui. il ouvre le gaz et menace de tout faire exploser. L'immeuble est aussitôt évacué et le gaz coupé par GRDF. La police arrive à le neutraliser vers 17h15. L’homme, âgé de 36 ans a été placé en garde à vue. C'est une séparation qu'il n'acceptait qui l'aurait poussé à ce comportement fou.

Les habitants de l'immeuble ont pu rentrer chez eux quand les pompiers ont pu s'assurer qu'il n'y avait plus de risques d'explosion, ni d'intoxication au gaz après avoir fait des prélèvements et analysé l'air