Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Alexia Daval

A Nancy et Epinal, des rassemblements à la mémoire d'Alexia Daval ce samedi 4 novembre

jeudi 2 novembre 2017 à 15:57 Par Nathalie Broutin, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

A Nancy en Meurthe-et-Moselle et à Epinal dans les Vosges, des rassemblements sont organisés ce samedi 4 novembre à la mémoire d'Alexia Daval. Le corps de la joggeuse âgée de 29 ans a été retrouvé, brûlé, ce lundi 30 octobre en Haute-Saône à Gray.

Le corps d'Alexia Daval âgée de 29 ans a été retrouvé ce lundi 30 octobre par les gendarmes de Haute-Saône
Le corps d'Alexia Daval âgée de 29 ans a été retrouvé ce lundi 30 octobre par les gendarmes de Haute-Saône © Maxppp - Didier Fohr

Lorraine, France

Les organisateurs du rassemblement invitent les participants à venir vêtus d'un tee-shit avec écrit dessus "Alexia". A Epinal dans les Vosges, c'est une association de coureurs à pied qui lance cette initiative à la mémoire d'Alexia Daval. Le rendez-vous est fixé à 10h30 devant la préfecture spinalienne. A Nancy, un "run" en hommage à Alexia est organisé à 10h30 devant le stade Picot. Alexia Daval, jeune femme âgée de 29 ans a été portée disparue alors qu'elle était partie courir en forêt près de chez elle à Gray en Haute-Saône le samedi 28 octobre. Son corps a été retrouvé ce lundi 30 octobre, brûlé, dissimulé sous des branchages. Les organisateurs du rassemblement vosgien entendent rappeler ainsi la mémoire de toutes les femmes victimes d'agressions pendant leur jogging. D'autres initiatives similaires sont prévues également dans plusieurs villes en France dont une à Paris, place de la Bastille.