Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Gueret, la justice le masque sur le nez

-
Par , France Bleu Creuse

Avec le déconfinement, les audiences ont repris au tribunal de Guéret, mais toutes les audiences se font avec le visage masqué, et parfois en visio-conférence.

Port du masque obligatoire et détenu en visio-conférence
Port du masque obligatoire et détenu en visio-conférence © Radio France - Olivier Estran

"Vous m'entendez bien là ? alors je vais vous détailler ce qui va se passer pour vous maintenant.." A la barre du tribunal, maître Corinne Jouhanneau-Boureille s'adresse à son client.  Il vient d'être présenté en comparution immédiate pour des violences conjugales présumées, mais n'a pas mis un pied au tribunal. Toute l'affaire a été jugée en visio-conférence.

"Ce n'est pas forcement facile, reconnait l'avocate, surtout lorsque la liaison saute, mais on s'adapte, et on finit par se comprendre." Trois grands écrans surplombent les bancs où se trouvent le tribunal, les avocats et le procureur. Tout le monde porte un masque en toile ou en tissu.

"C'est un peu gênant , s'agace maître Philippe Lefaure,  on ne voit pas le visage du Président du Tribunal, ni celui de nos clients. Habituellement, un avocat fait passer beaucoup de choses avec ses expressions, là c'est impossible." 

"Quand à la visio-conférence, c'est déroutant. Normalement au cours d'un procès, on peut échanger des mots en toute liberté avec nos clients, là il n y a plus de confidentialité. Tout ce que l'on se dit entre nous est vu et su par tout le monde."

Avocats et procureur : tout le monde plaide un masque sur le visage
Avocats et procureur : tout le monde plaide un masque sur le visage © Radio France - Olivier Estran

Moins de place dans la salle d'audience du tribunal 

La visio-conférence reste une exception, la majeure partie des personnes mises en cause restent convoquées à la barre du tribunal. "La visio permet d’éviter les transferts de détenus depuis la maison d'arrêt de Guéret, ça évite le déplacement d'une escorte , tempère le procureur Bruno Sauvage, et puis ça peut rassurer les personnes qui ont peur du contact et d'une contamination potentielle."

Tout est fait au tribunal cependant pour limiter les risques au maximum. Dans la salle d'audience, on a enlevé un siège sur deux, et du coup le nombre de place s'en trouve limité. "Ce mercredi nous devions juger 18 dossiers, mais on ne pourra pas recevoir tout le monde précise Bruno Sauvage,  du coup on doit se limiter à traiter 12 affaires."

"Le temps de réponse de la Justice se trouve donc allongé. A Guéret, il était de deux mois, ce qui est très rapide comme réponse judiciaire, complète le procureur, avec le respect de ces gestes barrières, il faut compter maintenant 6 mois entre une interpellation et un passage au Tribunal, ce qui reste très enviable au vu de la moyenne française."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu