Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

À Heyrieux, footing en souvenir d'Alexia Daval ce dimanche matin

dimanche 12 novembre 2017 à 10:28 Par Céline Loizeau et Alexandre Berthaud, France Bleu Isère et France Bleu

La mairie d'Heyrieux et le club de course à pied de la ville sont à l'origine d'un footing, organisé ce dimanche matin en la mémoire d'Alexia Daval. Le meurtre de la joggeuse a marqué les esprits et les sportifs se sont rassemblés pour dire "non à la terreur" inspirée par le crime.

A quelques secondes du départ du jogging en mémoire d'Alexia Daval.
A quelques secondes du départ du jogging en mémoire d'Alexia Daval. © Radio France - Alexandre Berthaud

Heyrieux, France

Ils courent pour Alexia Daval : ils étaient une trentaine à partir de l'hôtel de ville d'Heyrieux, ce dimanche matin, pour rendre hommage à la joggeuse, portée disparue le 28 octobre en Haute-Saône. Son corps a été retrouvé deux jours plus tard, calciné, dissimulé sous des branchages, dans le bois de Velet-Esmoulin, à plusieurs kilomètres du parcours qu'elle empruntait habituellement.

"Je ne sors jamais la nuit toute seule" - Muriel, membre du club de course à pied d'Heyrieux

Des membres du club de course à pied de la ville mais aussi des joggeurs occasionnels ont participé à ce rendez-vous : une boucle de 10 kilomètres. Le club l'a organisé une semaine après de nombreuses initiatives du genre à travers la France, toujours en hommage à Alexia, car certains membres couraient le marathon de New-York.Les participants ont pris une photo avant leur départ, cliché qui sera envoyé ensuite aux proches d'Alexia Daval.

Je suis allée courir hier, forcément j'y ai pensé

En discutant avec les joggeuses, force est de constater que le drame d'Alexia Daval les a marqué : "Hier je suis sortie pour courir, j'étais seule, et en fait j'y ai pensé", témoigne Béatrice, en étouffant un sanglot. Son mari, Philippe, s'est lui aussi fait la réflexion : "Je me suis dit après coup, c'est peut-être pas prudent de la laisser courir seule de nuit, et c'est vrai que je me suis intéressé de plus près à son parcours, il y a un passage délicat donc je fais plus attention".

Courir ensemble contre la terreur

Mais pour leur amie Christine, "il ne faut pas qu'à cause d'un événement on ait peur à chaque fois qu'on sort". C'est pour cela qu'ils sont là d'ailleurs, courir ensemble, se serrer les coudes. "Je ne cours qu'en groupe la nuit, mais on est aussi là pour dire qu'on va continuer à courir malgré tout", conclut Muriel, la trésorière du club de course à pied.