Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Honfleur, l'immeuble qui menace de s'effondrer déclaré insalubre

mardi 26 mars 2019 à 17:35 Par Philippe Thomas, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

L'expert est passé ce mardi. Il a passé près de 3 heures à examiner le bâtiment qui se fissure et qui a entraîné l'évacuation de 15 personnes le week-end dernier. Résultat : pas question pour l'heure de retourner vivre dans cet immeuble. S'il est à nouveau habitable un jour...

L'immeuble déclaré insalubre
L'immeuble déclaré insalubre © Radio France - Philippe Thomas

Les habitants en ont été informé lors d'une réunion qui a eu lieu en début d'après-midi à l'hôtel de ville. L'immeuble de 3 étages situé dans une cour de la Rue des Lingots en plein centre-ville est déclaré inhabitable jusqu'à nouvel ordre. Même chose pour une maison mitoyenne. Une bonne nouvelle toutefois : les autres habitations voisines peuvent à nouveau être occupées, ce qui est évidemment un soulagement pour les riverains.

L'entrée de la cour a été fermée jusqu'à nouvel ordre - Radio France
L'entrée de la cour a été fermée jusqu'à nouvel ordre © Radio France - Philippe Thomas

L'immeuble menace toujours de s'effondrer

En revanche, pour l'immeuble concerné, les propriétaires au nombre de 3 vont devoir très rapidement effectuer des travaux de consolidation du bâtiment... même s'il se murmure de plus en plus qu'il devra être déconstruit s'il tient jusque-là. En attendant une bataille d'assureurs, les propriétaires doivent reloger à leurs frais les locataires.

Certains habitants ont pu venir chercher quelques affaires - Radio France
Certains habitants ont pu venir chercher quelques affaires © Radio France - Philippe Thomas

Pour l'heure, la cause du sinistre n'est pas déterminée, l'expert passé aujourd'hui était là uniquement pour prendre les mesures d'urgence. Autant dire que ce dossier est loin d'être refermé.