Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A la recherche des voleurs d’huîtres sur l’Étang de Thau

-
Par , France Bleu Hérault
Marseillan, France

A l'approche des fêtes, le risque de vols d’huîtres sur l'étang de Thau (Hérault) est au maximum. Les gendarmeries de Mèze et de Marseillan lancent des opérations de surveillance depuis le mois de novembre pour traquer les voleurs.

Le Major Caumette de la brigade nautique de Marseillan
Le Major Caumette de la brigade nautique de Marseillan © Radio France - Nérissa Hemani

La période des fêtes est un moment redouté par les ostréiculteurs. C’est à cette saison que les vols d’huîtres s’intensifient. Pour limiter les risques, la préfecture a interdit l’accès à l’étang de Thau entre 18h et 6 h jusqu’au 8 janvier prochain. 

Deux à trois fois par semaine les gendarmes de Marseillan, la Brigade nautique de Marseillan, les gendarmes de Mèze et la section aérienne se mobilisent pour des opérations de surveillance sur l’étang de Thau entre Sète et Marseillan.  Entre 600 et 800 professionnels travaillent sur la zone. 

Aucune plainte cette année

Depuis le début de l’année aucune plainte n’a été déposée. En 2012, la brigade nautique côtière recensait 22 plaintes pour toute l'année. Pour le Major Caumette les contrôles sont dissuasifs mais pas seulement. 

« Les professionnels ont fait l’effort d’immatriculer leurs tables et ils mettent des caméras de surveillances sur les parcs. Des points positifs qui ont aidé à diminuer le nombre de vols ».  

Le dernier gros vol remonte à 2014. Un ostréiculteur de 35 ans avait été arrêté à Mèze pour le vol de 2 tonnes d’huîtres. 

Reportage avec la brigade nautique de Marseillan

Choix de la station

À venir dansDanssecondess