Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

À La Roche-sur-Yon, un homme suit une joggeuse le sexe à l'air et passe Noël en garde à vue

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un Yonnais de 30 ans a passé Noël au poste de police après avoir montré ses parties intimes à une femme qui courrait près du lac de Moulin Papon.

Photo d'illustration - Une femme a été suivie par un exhibitionniste près de Moulin Papon à La Roche-sur-Yon.
Photo d'illustration - Une femme a été suivie par un exhibitionniste près de Moulin Papon à La Roche-sur-Yon. © Maxppp - Jean-Marc Quinet

La Roche-sur-Yon, France

Peu avant le Réveillon ce mardi 24 décembre 2019, une femme part faire son footing dans l'après-midi, près du lac de Moulin Papon à La Roche-sur-Yon (Vendée), quand elle voit qu'elle est suivie par un homme.  Elle se retourne et remarque qu'il a le sexe à l'air. Paniquée, elle finit par tomber sur un passant qui l'aide et appelle la police. L'exhibitionniste présumé, lui, fait marche arrière et prend la fuite, avant d'être interpellé par les policiers et placé en garde à vue.

Il avait "trop chaud"

Interrogé par la police, le suspect, qui ne portait qu'un tee-shirt, un pantalon de cycliste et des baskets, leur explique que s'il avait du faire tomber le bas, c'est "parce qu'il avait trop chaud". Le trentenaire serait peut-être lié à une autre affaire du même genre : un homme s'exposant nu sur un balcon de la Roche-sur-Yon, signalé par des passants. L'enquête continue.

En attendant, le Yonnais - qui n'a commis aucune agression sexuelle - a été libéré et doit être soumis à une expertise psychiatrique pour juger de sa responsabilité pénale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu