Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Risque incendie : Les pompiers de l'Indre appellent à une extrême prudence après la destruction de 400 Ha à Lignac

-
Par , France Bleu Berry

300 pompiers venus de 7 départements ont été mobilisés sur un des plus importants incendies jamais vus dans l'Indre. 400 hectares de végétation ont été détruits mais le pire a été évité. Les pompiers appellent maintenant tout le monde à une extrême prudence pour éviter de nouveaux départs de feux.

300 pompiers dont 200 de l'Indre  ont combattu les flammes (image d'archive)
300 pompiers dont 200 de l'Indre ont combattu les flammes (image d'archive) © Radio France - Carl Dechâtre

Lignac, Indre, Centre-Val de Loire, France

"La moindre étincelle, le moindre échauffement est susceptible de recréer un départ de feu". Alors que l'Indre se trouve en risque extrême incendie, le colonel Thierry Lahoussoy, commandant du SDIS 36, lançait ce matin sur notre antenne un appel à une extrême prudence notamment les conducteurs d'engins agricoles ou les professionnels d'entretien de bords de route.  "On connait une sécheresse inhabituelle. Ça dépasse tous les référentiels connus jusqu'ici. Il faut limiter l'action de tout ce qui produit des points chauds

300 pompiers dont 200 de l'Indre, venus de 7 départements ont lutté ce mercredi soir et au cours de la nuit pour éteindre un feu qui a détruit 400 hectares de végétation dans les communes de Chalais et Lignac. Le pire a été évité, pas de vicitme et quelques batiements menacés par les flammes ont finalement pu être sauvés.

Ce sera probablement une des dernières grosses interventions du colonel Thierry Lahoussoy dans l'Indre. Le commandant du SDIS 36 vient en effet d'être nommé chef d'Etat-Major de la Zone Nord de la France.

Choix de la station

France Bleu