Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Limoges : leur rodéo tourne mal, ils incendient leur propre voiture et se rebellent contre les policiers

mardi 21 août 2018 à 12:49 Par Hélène Fromenty, France Bleu Limousin et France Bleu

Quatre personnes, dont une mère de famille alcoolisée et sa fille, ont été interpellées dimanche 19 août à Limoges (Haute-Vienne) après avoir fait un rodéo en voiture puis incendié le véhicule. Placés garde à vue, les suspects ont tenté de s'en prendre aux force de l'ordre.

La police a interpellé les quatre suspects grâce aux témoignages de riverains.
La police a interpellé les quatre suspects grâce aux témoignages de riverains. © Maxppp - Guillaume Bonnefont/IP3 PRESS/MAXPPP

Limoges, France

C'est un rodéo dont les forces de l'ordre limougeaudes se souviendront. Quatre personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, dimanche 19 août, après avoir traversé à toute vitesse le campus de la faculté de lettres de Limoges, puis incendié leur voiture. Jusque là, rien de bien surprenant. Sauf qu'à bord, il y avait une mère de 46 ans, complètement ivre (2,70 grammes d'alcool dans le sang), sa fille de 13 ans et deux jeunes hommes de 20 et 17 ans, légèrement alcoolisés. 

Il était environ 15 heures, quand des témoins ont vu ces quatre personnes à bord d'une Ford Fiesta faire plusieurs allers-retours, à vive allure, dans le campus. Au volant, le jeune majeur de 20 ans : la voiture aurait dérapé dans un virage, heurté un trottoir et terminé sa course dans le grillage. Les occupants ont alors quitté le véhicule, et la quadragénaire a mis le feu à ce dernier. Tous les quatre ont ensuite pris la fuite. 

Tentative de rébellion

Les sapeurs-pompiers sont rapidement intervenus pour tenter d'éteindre le véhicule incendié, au pied d'un immeuble, situé rue Maurice Rollinat. Grâce aux témoignages recueillis par les forces de l'ordre, les quatre individus sont interpellés à quelques centaines de mètres et placés en garde à vue.

Un placement en garde à vue qu'ils n'ont visiblement pas apprécié : le mineur, connu des services de police, a commencé à se rebellé, et la femme de 46 ans a tenté de porter des coups aux fonctionnaires de polices. Par ailleurs, un couteau a été retrouvé sur le vingtenaire. 

La mère de famille et le mineur seront jugés en comparution immédiate, notamment pour rébellion. Le jeune de 20 ans devrait être puni pénalement pour défaut de permis. L'adolescente a été libérée sans poursuite légale.