Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Maresché, les conteneurs de tri sélectif débordent

mercredi 8 août 2018 à 3:46 Par Camille André, France Bleu Maine

Depuis quelques semaines un tapis d'immondices s'étale au pied des conteneurs de tri sélectif de la commune de Maresché. Les bacs sont devenus trop petits depuis le changement du mode de collecte, au 1er juillet.

Des ordures déposées au pied du conteneur de tri de Maresché, situé rue de Beaumont.
Des ordures déposées au pied du conteneur de tri de Maresché, situé rue de Beaumont. © Radio France - Camille André

Maresché, France

A Maresché et dans plusieurs communes autour de Beaumont-sur-Sarthe, les conteneur de tri sélectifs débordent. Sur ce secteur, les habitants doivent déposer leurs emballages ou le papier dans des points de collectes. Mais depuis quelques semaines les bouteilles en plastiques, les briques de lait ou encore les cartons de glaces s'amoncellent au pied des bacs. Le point de collecte rue de Beaumont à Maresché, un secteur très passant, est particulièrement touché.  

Le bac des emballage est toujours plein

Robert habite l'une des maisons juste en face des conteneurs, "Toutes les semaines le bac dédié aux emballage est plein. Ca déborde, assure-t-il. On est obligé de laisser les ordures à côté ou bien d'aller dans un autre point de collecte. Mais les autres sont pleins aussi." Son voisin, Jean-Marc a fait le calcul, d'après lui "il faut seulement deux jours pour que le bac des emballages soit rempli". Pour eux c'est simple: soit il n'y a pas assez de conteneurs. Soit ils ne sont pas vidés assez souvent. 

Des ordures au pied des conteneurs.  - Radio France
Des ordures au pied des conteneurs. © Radio France - Camille André

La situation s'est  détériorée depuis quelques semaines. La communauté de communes (CDC) Haute Sarthe Alpes Mancelles, est en effet en train de modifier les règles de la collecte des ordures. Depuis le 1er juillet dans de nombreuses communes le papier, le carton et les emballages doivent être déposés dans le même conteneur afin d'être recyclés. De nouveaux emballages, comme les pots de yaourts, ou encore les emballages de jambon rejoignent la liste des produits à trier dorénavant. 

"Nous sommes victimes de la prise de conscience de tous nos concitoyens qui ont fait un tri maximal et efficace beaucoup plus rapidement qu'on ne pouvait s'y attendre", reconnait Philippe Martin, le président de la CDC. Afin de résoudre le problème, la communauté de communes a déjà doublé le nombre de collectes à Maresché. Les conteneurs sont vidés deux fois par semaine contre une seule auparavant. Philippe Martin promet également d'augmenter le volume des contenants "à très court terme" sur les communes de Beaumont-sur-Sarthe et de Maresché. 

Parallèlement la lutte contre les incivilités

Robert, l'un des riverains indique qu'à cette situation s'ajoutent des incivilités: "certains ont des sacs de bouteilles en verre et ils les posent à côté au lieu de les mettre dans le bac. Ça c'est lamentable." D'autres n'hésitent pas à déposer à côté des conteneurs des déchets qui devraient directement aller en déchetterie, comme de gros cartons de déménagement par exemple, des fûts de bière métalliques ou encore des piscines en plastiques.

"Une minorité de personnes se refuse à accepter de nouvelles méthodes", constate Philippe Martin. Il indique que la gendarmerie a été informée d'autant que des dégradations volontaires (des tags notamment) ont été constatés sur les conteneurs de Maresché et de Juillé. "Cela coûtera 3000 euros  à l'ensemble des contribuables", regrette le président de la CDC.   

Un sac d'ordures ménagères abandonné à côté de l'un des conteneurs de Beaumont-sur-Sarthe. - Radio France
Un sac d'ordures ménagères abandonné à côté de l'un des conteneurs de Beaumont-sur-Sarthe. © Radio France - Camille André

Une enquête est actuellement menée pour retrouver l'identité des auteurs d'incivilités. "L'étude des sacs déposés autour des conteneurs nous a permis de relever un certain nombre d'identités, nous avons des preuves. Actuellement nous envoyons des lettres recommandées pour signaler à ces gens qu'ils ont été identifiés et les informer de ce à quoi ils s'exposent"

Dans un premier temps la CDC mise sur la pédagogie, mais si ces incivilités se poursuivent, les amendes peuvent s'élever à un montant de 1500 euros