Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
EN DIRECT - Paris : quatre personnes blessées à l'arme blanche, un suspect interpellé

Municipales à Marseille : Martine Vassal victime de menaces de mort verbales

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Les faits se sont produits ce mardi lors de la présentation d'une de ses têtes de liste. La candidate LR à la mairie de Marseille a été prise à partie par deux personnes, dont une en possession d'un couteau.

Martine Vassal invitée de France Bleu Provence.
Martine Vassal invitée de France Bleu Provence. © Radio France - France Bleu Provence

"Vassal, on aura ta peau, Vassal, on va te crever." Ces menaces verbales ont poussé la candidate LR aux élections municipales à appeler la police et à déposer plainte. Vers midi ce mardi, lors de la réunion de présentation d'une de ses têtes de liste dans un bar de la place Jean-Jaurès dans le centre-ville, Martine Vassal est une première fois victime d’insultes de la part de deux femmes :

"Vassal, hors la loi ! Vassal, mafia !"

La candidate poursuit sa réunion à l'extérieur, mais le ton monte avec cette fois-ci des menaces de mort verbales. Avant Noël, la présidente de la Métropole a été victime de tags haineux sur la façade de sa maison à Marseille. Depuis, elle est toujours accompagnée.

La police a interpellé une des jeunes femmes. Au commissariat un couteau opinel à bout rond a été trouvé dans son sac. Elle a été placée en garde à vue. Propos de campagne trop virulents ou véritables menaces ? La justice tranchera.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess