Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Un chapiteau démonté après une fête clandestine le week-end dernier à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

La police est intervenue ce mardi après-midi square Figuerolles à Montpellier pour démonter le chapiteau qui a abrité une fête clandestine le week-end dernier. Quelque 150 personnes se sont rassemblées malgré le couvre-feu et la crise sanitaire.

Le barnum démonté ce mardi par la police aux abords de la Cité Gély a abrité une fête clandestine le week-end dernier.
Le barnum démonté ce mardi par la police aux abords de la Cité Gély a abrité une fête clandestine le week-end dernier. - Police 34

Une cinquantaine de policiers, nationaux et municipaux, est intervenue ce mardi après-midi pour une opération "démontage" aux abords de Cité Gely à Montpellier. Depuis plusieurs jours déjà, un grand Barnum blanc était planté au milieu du square Figuerolles, un espace public. Le chapiteau a servi pour une fête clandestine le week-end dernier. Près de 150 personnes y ont participé, visiblement peu impressionnées par le couvre-feu et guère davantage par les restrictions sanitaires. 

C'est la mairie qui a porté plainte pour occupation illégale du domaine public. Dans la foulée la préfecture a autorisé le démontage pour éviter d'autres réunions. L'opération de police s'est déroulée dans le calme.

En septembre 2019 déjà, un chapiteau s'était installé illégalement dans ce même square, pour abriter cette fois des rassemblements évangéliques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess