Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Nancy, des interpellations pour travail dissimulé sur un chantier en cours en préfecture

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine

Un chantier à la préfecture de Meurthe-et-Moselle est suspendu ce jeudi 12 novembre, révèlent les autorités dans un communiqué, suite "à des interpellations de travailleurs non déclarés et/ou en situation irrégulière".

(photo d'illustration) Le chantier au sein de la préfecture de Meurthe-et-Moselle est suspendu.
(photo d'illustration) Le chantier au sein de la préfecture de Meurthe-et-Moselle est suspendu. © Radio France - Claire Leys

"Plusieurs interpellations" ce jeudi 12 novembre ont eu lieu sur un chantier en cours à la préfecture de Meurthe-et-Moselle à Nancy. 

C'est la préfecture elle-même dans un communiqué qui révèle ces interpellations par la police aux frontières avec les services d'inspection du travail. Les contrôles effectués ont révélé sur place la présence de travailleurs "non déclarés et/ou en situation irrégulière et des conditions de travail non conformes". 

Le chantier est suspendu. Le parquet de Nancy précise ce jeudi soir que deux étrangers ont été interpellés, tous deux porteurs de faux papiers. L'un d'eux a été placé en rétention pour séjour irrégulier, l'autre est toujours en garde à vue. Les contrôles ont porté au total sur 7 étrangers. La police aux frontières cherche à identifier les employeurs réels de ces hommes censés avoir été embauchés par deux entreprises différentes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess