Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Il menace de mort les enseignants et les surveillants d'un lycée de Nancy : un mois de prison avec sursis

Un homme âgé de 20 ans a été condamné à un mois de prison avec sursis ce samedi 28 novembre. Jeudi 26 novembre, il avait été violent avec un élève, et avait proféré des menaces de mort à l'égard des enseignants et personnels du lycée Cyfflé, où sa sœur est scolarisée.

 Les policiers de Nancy ont interpellé ce jeudi midi un homme menaçant, âgé de 20 ans.
Les policiers de Nancy ont interpellé ce jeudi midi un homme menaçant, âgé de 20 ans. © Radio France - Renaud Biondi-Maugey

Un homme de 20 ans a été condamné à un mois de prison avec sursis, à Nancy, notamment pour menace de mort sur personne chargée d'une mission de service public.

Jeudi 26 novembre, il avait proférées des menaces de morts à l'égard de professeurs et de surveillants du lycée Cyfflé. 

Il s'était présenté dans l'établissement avec sa mère et sa soeur, élève du lycée, suite à un différend entre elle et un autre lycéen, un mineur de 16 ans.

La proviseure du lycée accepte alors de recevoir l'individu. C'est ensuite qu'il menace de mettre le feu au lycée et de tuer les surveillants et les professeurs, selon François Perain le procureur de la république de Nancy. A la fin de cet entretien, le frère de la lycéenne retrouve l'élève avec qui elle avait eu ce différend, et lui donne un coup de poing

Un mois de prison avec sursis

L'homme a été interpellé peu de temps après à proximité de son domicile, à Essey-lès-Nancy. Lors de sa garde à vue, il a reconnu les faits, selon le parquet.

Il a été présenté devant la justice ce samedi 28 novembre pour une procédure de "plairder-coupable". L'homme a été condamné à 1 mois d’emprisonnement avec sursis probatoire intégral pendant 2 ans. Il devra également effectuer 105 heurs de travail d'intérêt général et interdiction de se rendre au lycée Cyfflé ainsi que d'entrer en contact avec les victimes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess