Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

A Nancy, la CGT dénonce des offres d'emploi "mensongères", la direction de Pôle Emploi conteste

Par

L'union locale CGT de Nancy a réalisé une enquête selon laquelle 59% des offres d'emploi présentes sur le site internet de Pôle Emploi étaient illégales ou mensongères sur Nancy mi-janvier. La direction générale de Pôle Emploi conteste.

Une agence Pôle Emploi à Nancy Une agence Pôle Emploi à Nancy
Une agence Pôle Emploi à Nancy © Radio France - Isabelle Baudriller

Une grande partie des offres d'emploi mises en ligne sur le site pole-emploi.fr seraient "illégales ou mensongères". C'est ce que décrit l'union locale CGT de Nancy et ses environs. Le syndicat a vérifié sur un échantillon de 501 offres mises en ligne mi-janvier tous secteurs confondus pour des postes à Nancy. Ce qui ressort de cette étude selon la CGT, c'est que 59 % des offres seraient "illégales ou mensongères" avec des durées de contrats plus longues dans l'annonce qu'en réalité, des temps de travail qui ne correspondent pas par exemple. 

Publicité
Logo France Bleu

Les militants ont vérifié l'ensemble des offres, une par une les 17 et 18 janvier. Pour 296 offres sur 501, il y avait tromperie sur la marchandise : des missions d'une semaine alors que l'annonce mentionne six mois, un temps de travail bien supérieur dans l'annonce à ce qui est proposé au téléphone ou bien un CDI qui se transforme en CDD. Intolérable pour Yann Venier, secrétaire général de l'union locale CGT de Nancy : "il est admis pour tout le monde que quand on fait des travaux chez soi, le résultat des travaux doit correspondre au devis. Quand ça ne correspond pas, ça se finit généralement au tribunal. Pour les chômeurs et les offres d'emploi, à priori, ça n'intéresse personne".

Le syndicat ne met pas en cause le personnel de Pôle Emploi qui travaille avec les entreprises pour mettre en ligne les annonces, mais les partenaires, d'autres sites privés qui partagent leurs annonces sur Pole emploi.fr, comme l'explique Denis Legrand, secrétaire CGT Pole Emploi Lorraine : "il y a tout et n'importe quoi, des offres redondantes, des doublons parce que ce sont des gens qui beaucoup vivent par le nombre de clics qui sont fait sur l'offre, via les annonces publicitaires. Plus il y a d'offres, quelle que soit la qualité de l'offre, plus ils gagnent de l'argent".

La direction générale de Pôle Emploi conteste

Contactée par France Bleu Lorraine, la direction générale de Pôle Emploi conteste les chiffres de la CGT mais reconnaît qu'il existe des offres qui ne sont pas conformes. Selon une étude en 2019, 92% des offres d'un échantillon représentatif étaient conformes au cadre légal. Pole Emploi qui dit sensibiliser ses partenaires à la qualité des offres et faire le travail de filtre. Exemple, plus de 43% des offres mises en ligne vendredi dernier ont été rejetées par le site car non conformes ou redondantes.

Publicité
Logo France Bleu