Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Nancy, Rabot Dutilleul Construction victime d'une cyberattaque avec demande de rançon

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le groupe de construction et de développement immobilier a déposé plainte ce jeudi 23 juillet, confirme sa communication. L'antenne Construction de Nancy est bien concernée par l'attaque virale, selon la direction, qui précise que la propagation du logiciel de rançon a été stoppée.

Selon la direction de Rabot Dutilleul, le service informatique a stoppé la propagation de la cyberattaque
Selon la direction de Rabot Dutilleul, le service informatique a stoppé la propagation de la cyberattaque © Maxppp - Julio Pelaez

Rabot Dutilleul Construction société de BTP à Nancy,  victime d'une cyberattaque "de type rançongiciel", c'est un logiciel malveillant qui prend en otage des données personnelles en échange d'une rançon. De 15 à 20 personnes travaillent sur le site nancéien. 

Une plainte a été déposée ce jeudi 23 juillet, annonce la communication de l'entreprise, 13 ème groupe français indépendant de construction et de développement immobilier.  Le service informatique du groupe présent dans toute la France "a pu stopper la propagation" du logiciel d'extorsion, selon l'entreprise.  

Accompagné d'experts externes en cybercriminalité, Rabot Dutilleul doit encore déterminer "précisément l'impact de l'incident, et la nature des informations qui auraient pu être accessibles à des tiers".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess