Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nancy : un professeur de lycée mis en examen pour viol et agressions sexuelles sur dix nouvelles lycéennes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Sud Lorraine, France Bleu

Mis en examen pour harcèlemernt sexuel au début du mois sur une élève, un enseignant du lycée Poincaré à Nancy est aujourd'hui poursuivi pour un viol et des agressions sexuelles sur dix nouvelles élèves âgées de 16 à 17 ans, informe le parquet de Nancy. L'homme a été placé en détention provisoire.

"De nouvelles mises en examen de l'enseignant du lycée Poincaré à Nancy" indique ce jeudi 24 octobre, le parquet de Nancy
"De nouvelles mises en examen de l'enseignant du lycée Poincaré à Nancy" indique ce jeudi 24 octobre, le parquet de Nancy © Radio France - Thierry Colin

Nancy, France

Dans son communiqué, le parquet de Nancy ce jeudi 24 octobre révèle que le professeur du lycée Poincaré à Nancy "a choisi de garder le silence, tant au cours de sa nouvelle garde à vue que devant le magistrat instructeur". 

Depuis le 1er octobre, dix nouvelles lycéennes, alors âgées de 16 à 17 ans, ont témoigné avoir été victimes elles aussi de l'enseignant sur une période de 7 ans de 2012 à 2019. L'une d'elles a dénoncé des faits de viol, précise le procureur de la République adjoint Stéphane Javet. 

"Dix nouvelles jeunes femmes ont été identifiées et ont relaté avoir été victimes ", selon le parquet 

Au début du mois, "une enquête a été diligentée suite à un signalement portant sur des échanges de messages dont certains à caractère sexuel entre l'homme et une élève âgée de 17 ans", rappelle le magistrat. L'enseignant a alors été mis en examen pour "harcèlement sexuel par une personne abusant de l'autorité , corruption de mineur par une personne mise en contact avec la victime par un réseau de communications électroniques, agression sexuelle par personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction. " Placé sous contrôle judiciaire, il a reçu interdiction d'exercer une activité en lien avec les mineurs. 

L'homme est placé en détention provisoire 

Ce jeudi soir, le magistrat nancéien Stéphane Javet indique que pour les nouveaux faits mis au jour, concernant quatre des dix jeunes femmes identifiées, l'enseignant est mis en examen pour "viol par personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction, agressions sexuelles, atteintes sexuelles sans violence, contrainte, surprise ni menace sur mineur de plus de 15 ans, harcèlement sexuel par une personne abusant de l'autorité que lui confère sa fonction, corruption de mineurs".

L'homme a été placé en détention provisoire, "considérant qu'il s'agissait en l'état de l'unique moyen de conserver les preuves et indices matériels nécessaires à la manifestation de la vérité et d'empêcher, tant une pression sur les victimes et témoins, qu'un renouvellement des faits" conclue le procureur de la République adjoint.

Le recteur de l'Académie de Nancy-Metz indique qu'une cellule d'écoute sera en place à la rentrée 

Le recteur de l’académie de Nancy-Metz, dans un communiqué ce vendredi 25 octobre, dit "prendre acte" des nouvelles mises en examen et de la mise en détention provisoire du professeur du lycée Poincaré de Nancy. Jean-Marc Huart exprime son soutien aux victimes présumées ainsi qu’à leurs familles. Le recteur rappelle que "l’affaire est entre les mains de la justice et qu’il ne convient pas de s’exprimer au-delà, à ce stade de l’enquête".  Dès la rentrée scolaire, le 4 novembre, une cellule d’écoute pour les élèves et les personnels sera ouverte dans le lycée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu