Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

À Nantes, elle retrouve sa voiture sur le toit après une manifestation

mardi 4 décembre 2018 à 22:43 Par Louis de Bergevin, France Bleu Loire Océan

Des échauffourées ont éclaté ce mardi 4 décembre 2018 devant les lycées Michelet et Loquidy à Nantes. Des feux de poubelles et de palettes, des projectiles jetés sur les forces de l'ordre, mais les casseurs ont aussi retourné une voiture sur le toit. C'était celle d'une jeune étudiante.

La Polo de Caroline retournée par des manifestants
La Polo de Caroline retournée par des manifestants - Caroline

Nantes, France

"Là elle est foutue, c'est une épave" se désole Caroline devant sa voiture retournée sur le toit. Elle l'a retrouvée comme ça devant le lycée Loquidy à Nantes après une manifestation des lycéens ce mardi 4 décembre 2018.

Cette jeune étudiante en droit à Nantes en avait pourtant bien besoin, elle qui habite à vingt kilomètres et vient tous les jours en cours en voiture

Une voiture avec un A, on se doute bien que c'est une étudiante qui n'a pas forcément les moyens de s'en acheter une." - Caroline

Son problème, c'est qu'elle risque de ne pas être remboursée. "L'assurance ne prend pas en compte, il n'y a pas la clause émeute, enfin qui prend la clause émeute?". Le seul moyen pour recevoir une aide de l'assurance pour acheter une nouvelle voiture, c'est de retrouver ceux qui ont fait ça. 

Je ne suis remboursée de rien et en plus de ça, je vais devoir payer la casse." - Caroline

C'est pour ça qu'elle a partagé sa mésaventure sur Facebook. Elle demande qu'on lui donne les vidéos et photos pour retrouver les casseurs : "de nombreux témoins ont pris des vidéos et photos des personnes ou d'au moins une personne retournant ma voiture."

Elle a déjà reçu beaucoup de messages bienveillants, une solidarité qu'elle a tenu à signaler après être allé porté plainte.