Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Orvault, Martine, victime du Mediator, craint que "tout le monde se renvoie la balle"

-
Par , France Bleu Loire Océan

A quelques heures de l'ouverture du procès du Médiator, Martine Gallerand, retraitée à Orvault en Loire-Atlantique, fait part de ses doutes sur la condamnation des prévenus.

Le Médiator
Le Médiator © Maxppp - Joel Le Gall

Orvault, France

Le procès-fleuve du Mediator s'ouvre, ce lundi à Paris. Sur le banc des prévenus, il y aura le groupe pharmaceutique et neuf filiales, ainsi que l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Martine Gallerand, fait partie des victimes mais elle n'ira pas au procès. "Physiquement et financièrement, ce n'est pas possible", explique la retraitée, "Je vais suivre le procès mais pour moi l'épée est au dessus de ma tête et ça ne changera rien". Martine Gallerand estime "avoir été empoisonnée". Elle a pris ce médicament pendant au moins sept ans. "J'en ai des séquelles physiques", explique cette habitante d'Orvault, "Je souffre de fuites mitrales et aortiques et il faudra peut-être me changer les valves cardiaques"

"Tout le monde va se renvoyer la balle

Qu'en attend-elle de ce procès ? "Je ne vais pas dire rien" répond la retraitée qui attend "que des gens soient condamnés et qu'ils reconnaissent les faits mais ça va encore être une chose de longue haleine, tout le monde va se renvoyer la balle".

Choix de la station

France Bleu