Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Perpignan, "un voleur à la roulotte" condamné à de la prison ferme près avoir dépouillé plus de 130 victimes

-
Par , France Bleu Roussillon

A Perpignan, les policiers ont arrêté le 18 novembre dernier un homme soupçonné d'avoir commis plus d'une vingtaine de vols à la roulotte. 135 victimes ont été recensées.

Le tribunal de Perpignan.
Le tribunal de Perpignan. © Maxppp - Michel Clementz

Fin de la série noire des vols à la roulotte à Perpignan : le 18 novembre dernier, l'homme suspecté d'être l'auteur à l'origine d'une vingtaine de larcins a été interpellé. Placé en garde à vue, il a reconnu les faits : c'est bien lui qui a entre février 2019 et octobre 2020 dépouillé 135 victimes, via un mode opératoire bien rodé. A chaque fois, il brisait discrètement les vitres des voitures et repartait tranquillement avec son butin. 

Tout remonte au 1er février 2019 : ce jour-là, l'homme dérobe entre autres un bip d'accès au parking souterrain d'une résidence. Il l'utilise à nouveau entre juillet et octobre 2020 : dans la nuit du 11 au 12 octobre par exemple, il commet ainsi plus de 19 larcins.

Un sac "Basic Fit" et une carte bancaire

En étudiant les images de vidéosurveillance, les policiers remarquent qu'à chaque fois, il porte un sac à dos de la marque Basic Fit. Il a finalement été confondu après avoir piqué une carte bancaire : carte qu'il utilisait pour payer l'abonnement téléphonique de sa compagne. Il revendait aussi les objets volés pour rembourser ses dettes. 

Déjà condamné pour les mêmes faits 

Ce voleur n'en est pas à son premier coup : il a déjà été incarcéré entre octobre 2019 et avril 2020 pour le même type de faits. 

Jugé la semaine dernière, il a finalement été condamné à quatre ans de prison ferme et placé en détention dans la foulée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess