Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

À Pithiviers (Loiret), une page Facebook permet le sauvetage d'un chiot maltraité

-
Par , France Bleu Orléans

En seulement quelques heures, des photos d'un chiot maltraité publiées sur une page Facebook ont permis à la gendarmerie de retrouver les propriétaires. L'animal a été recueilli par la SPA de Chilleurs-aux-Bois.

Sur les images, on voit ce chiot de six mois, un American Staff, allongé dans ses excréments.
Sur les images, on voit ce chiot de six mois, un American Staff, allongé dans ses excréments. © Radio France - Capture d'écran page Facebook "Pithiviers notre ville"

Pithiviers, France

C'est une histoire incroyable, qui avait pourtant très mal commencé. À Pithiviers, dans la nuit de lundi 27 à mardi 28 mai, un habitant se promène et passe devant une maison. À travers la fenêtre il aperçoit un tout petit chien, attaché au mur sans vraiment pouvoir bouger. Pire encore, il vit littéralement dans ses excréments.

Le passant saisit alors son téléphone et tourne une vidéo de quelques secondes du petit animal blanc et noir. Il l'envoie dans la foulée à une page Facebook bien connue des Pithivériens : "Pithiviers notre ville" qui publie des informations et des photos sur la commune.

Capture d'écran - Aucun(e)
Capture d'écran - Page Facebook "Pithiviers notre ville"

"On a eu beaucoup de réactions."

Tôt le matin, l'administrateur de la page publie les images et les choses s’enchaînent. Il raconte : "On a eu beaucoup de réactions. Les gens dénonçaient, s'indignaient des conditions de vie du chiot. Tout le monde voulait le sauver. Ensuite j'ai été contacté par un gendarme. Il voulait plus de précision concernant l'adresse des propriétaires du chien."

Dans le courant de la matinée, la gendarmerie se rend sur place, réussit à retrouver le domicile des propriétaires. La SPA de Chilleurs-aux-Bois est contactée pour que les équipes viennent récupérer Oréo, l'American Staff de six mois. L'opération se déroule sereinement et le couple de propriétaire accepte de céder l'animal sans discuter. 

"C'est un bébé qui a besoin de découvrir le monde."

Aujourd'hui, le petit canidé est prêt à débuter sa nouvelle vie ! Cécile Godeau, la responsable de la SPA : "Il va bien. Il a mangé à sa faim. On a remarqué qu'il boitait d'une patte. Prochainement il va voir un vétérinaire. Il se remplume, et il est toujours content. Il est un peu timide, mais c'est normal c'est un bébé qui a besoin de découvrir le monde. Il ne nous en veut pas !"

Oréo sera proposé à l'adoption dans les prochains mois. Quant aux ex-propriétaires, une procédure a été ouverte contre eux par la gendarmerie. Selon une source proche du dossier, ils disent avoir été "dépassés" par l'animal.