Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Plaintel, près de St-Brieuc, un couple retrouvé presque indemne sous les décombres de leur maison après une explosion

dimanche 25 février 2018 à 15:44 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Armorique et France Bleu

Une maison de Plaintel, dans les Côtes d'Armor, a été soufflée par une explosion samedi soir. Le couple qui se trouvait dans l'habitation s'en sort presque indemne.

Une maison de Plaintel a été soufflée par une explosion samedi soir
Une maison de Plaintel a été soufflée par une explosion samedi soir © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Plaintel, France

Dans les Côtes-d'Armor, à Plaintel, une maison a littéralement explosé samedi soir vers 22 heures. Ce sont les voisins qui ont donné l'alerte. L'habitation s'est écroulée, murs et toit compris, suite à une explosion. "A l'arrivée des gendarmes sur les lieux, la maison était littéralement à terre, au point que les murs en parpaing étaient disloqués et projetés sur plusieurs mètres, y compris sur la route adjacente", explique le commandant Glavieux qui a supervisé les opérations de gendarmerie.

Le couple qui se trouvait à l'étage de l'habitation a échappé au pire : presque indemnes, souffrant de quelques égratignures, l'homme de 61 ans et la femme de 62 ans ont été sortis des décombres par la quarantaine de pompiers sur place en une heure. Ils ont ensuite été transportés à l'hôpital de Saint-Brieuc. "Je pense qu'ils doivent leur salut au fait qu'ils étaient à l'étage et que celui-ci s'est affaissé sur le rez-de-chaussée. L'inverse aurait été plus dramatique !", indique le commandant Glavieux.

Ils sont assez miraculés car leurs blessures sont plutôt légères

L'explosion serait due à une fuite de gaz sur l'installation, située dans leur poulailler, qui alimentait la maison. Des investigations sont en cours pour comprendre les raisons de l'accident.