Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Poitiers, la police et les douanes ont contrôlé trois bars de nuit jeudi soir : un gérant en garde à vue

vendredi 5 octobre 2018 à 16:26 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

A Poitiers, une vingtaine de policiers et douaniers ont mené une opération conjointe de contrôles anti-fraude dans des établissements de nuit jeudi soir sous la houlette du procureur adjoint. Bilan : un gérant en garde à vue et un autre soupçonné de travail dissimulé.

illustration
illustration © Maxppp - Maxppp

Poitiers, France

Policiers et douaniers de Poitiers se sont retrouvés jeudi soir sur une opération conjointe de contrôle des établissements de nuit. L'opération, qui s'est déroulée sous l'autorité du procureur adjoint Michel Méret, a été décidée dans le cadre du comité départemental anti-fraudes. Les équipes : 15 policiers, la brigade canine et sept agents des douanes, ont ainsi contrôlé trois débits de boissons. 

Un gérant en garde à vue 

Dans l'un d'eux, le gérant de 42 ans a été arrêté et placé en garde à vue pour travail clandestin, emploi d'étranger sans titre de travail et en séjour irrégulier. 

Dans un autre établissement, le procureur a ouvert une enquête pour travail dissimulé et diverses infractions au code des débits de boissons. Mais pas d'arrestation. Les douanes de leurs côté ont recueillis divers éléments d'enquêtes qui vont être traités prochainement par leurs services. 

De plus en plus de contrôles coordonnés

Ce type d'action coordonnées des services devraient être accentuées ces prochains mois, sur volonté du Parquet et de la Direction départementale de la Sécurité publique.