Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

À Pontarlier, un cambrioleur pris en flagrant délit durant le confinement

-
Par , France Bleu Besançon

Tout le monde ou presque est confiné nuit et jour durant ce confinement lié au coronavirus, mais les cambrioleurs ne sont pas tous au chômage technique. Un récidiviste de 26 ans a tenté sa chance à Pontarlier (Doubs) où la police l'a interpellé ce lundi matin alors qu'il s'enfuyait par les toits.

Pour réduire le risque de cambriolage, des gestes simples suffisent (photo d'illustration).
Pour réduire le risque de cambriolage, des gestes simples suffisent (photo d'illustration). © Radio France

Ils sont moins nombreux actuellement, mais les cambrioleurs tentent encore de sévir, alors que la grande majorité des gens sont confinés chez eux 24h/24 ou presque... À Pontarlier, dans le Haut-Doubs, un homme de 26 ans a été interpellé pour tentative de cambriolage par la police, ce lundi matin, Faubourg Saint-Etienne. En pleine journée, à 11h20, il a essayé de pénétrer par effraction en cassant la fenêtre d'un bar-tabac avec un pied-de-biche. Surpris par le propriétaire, il a pris la fuite par les toits, avant finalement de se faire intercepter par les policiers.

Déjà plusieurs autres vols au cours des derniers jours

Alcoolisé, il a d'abord été placé en cellule de dégrisement au cours de sa garde à vue avant de reconnaître les faits, ainsi que d'autres méfaits sur lesquels enquêtait la police depuis la mi mars : un vol à l'étalage dans une grande surface de la ville dans un commerce et la détérioration par incendie d'une cave qui lui servait de "squat". 

Déjà connu de la Justice pour des "petites" affaires du même genre, ce marginal sans domicile fixe, précise encore le commissariat de Pontarlier, est également poursuivi pour recel de deux ordinateurs retrouvés dans son ancien "squat" incendié. 

Il a été écroué ce mardi à la maison d'arrêt de Besançon dans l'attente de sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, finalement décalée à ce mercredi, en visio-conférence en raison du coronavirus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu