Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Reims, le masque deviendra obligatoire seulement les samedis en hypercentre

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le port du masque, oui, mais pas partout et pas tout le temps ! La ville de Reims décide qu'à partir du samedi 29 août, il faudra en porter un en hypercentre tous les samedis et sur tous les marchés de la ville. "Pour le moment ce n'est pas pertinent de le généraliser", dit le maire.

Masque obligatoire (photo d'illustration)
Masque obligatoire (photo d'illustration) © Radio France - Anne Oger

"Le port du masque, partout et tout le temps, n'est pas pertinent en ce moment à Reims" ! Voilà ce que pense le maire de la ville, Arnaud Robinet, qui s'est exprimé sur le sujet en conférence de presse ce jeudi 20 août. "Je suis quotidiennement la propagation du virus et pour l'instant les choses sont plutôt positives à Reims dans le sens ou il y a plutôt moins de contaminations qu'ailleurs en France", dit le maire. 

Mais nous sommes en plein mois d'aôut et tout le monde n'est pas encore rentré de vacances. C'est donc pour éviter que la situation ne se dégrade à la rentrée, qu'Arnaud Robinet a choisi une solution intermédiaire : le port du masque deviendra obligatoire à partir du 29 août, uniquement sur les marchés de la ville et les samedis en hypercentre

"J'appelle aussi les Rémoises et les Rémois à se faire dépister" 

Le maire de Reims, Arnaud Robinet, précise qu'il ne s'interdit rien si la situation venait à se dégrader et il ajoute : "J'en appelle aussi à la responsabilité des Rémois. Le masque n'est pas l'alpha et l'omega, il faut surtout respecter les gestes barrières, notamment le lavage des mains, et la distanciation physique". Arnaud Robinet qui invite par ailleurs un maximum de personnes à se faire dépister quand ils rentrent de vacances ou d'un rassemblement, même familiale. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess