Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Saintes, les 19 salariés de la Scar au chômage technique après l'incendie de leur entreprise

dimanche 7 octobre 2018 à 17:06 Par Julien Fleury, France Bleu La Rochelle

Samedi après-midi, tous les Saintais ont vu le panache de fumée provenant de l'incendie de la Scar, coopérative d'achat de matériel agricole installée sur la zone industrielle des Charriers. Le bâtiment de 5.000 m2 a été entièrement détruit. La direction espère rebondir rapidement.

Les 5.000 m2 de bâtiment sont entièrement partis en fumée, provoquant un immense panache noir au-dessus de Saintes. Fuméee sans toxicité particulière selon la préfecture.
Les 5.000 m2 de bâtiment sont entièrement partis en fumée, provoquant un immense panache noir au-dessus de Saintes. Fuméee sans toxicité particulière selon la préfecture. © Radio France - Julien Fleury

Saintes, France

Repartir, et le plus rapidement possible: c'est l'obsession du directeur de la Scar, Pierre Hutteau, croisé dimanche midi devant les vestiges toujours fumants de son entreprise, sur la zone industrielle des Charriers à Saintes (Charente-Maritime). Ce lundi matin, les 19 salariés de l'entreprise se retrouvent au chômage technique. Plus d'entrepôt, plus de bureau. Tout a flambé samedi après-midi, ainsi que le stock entreposé à l'intérieur de cette coopérative d'achat de matériel agricole pour les entrepreneurs de travaux agricoles.

Pour Pierre Hutteau, la période de chômage technique doit être la plus courte possible. Quelques jours tout au plus, espère le directeur, qui a déjà trouvé un espace chez un entrepreneur voisin, pour réunir ce lundi matin tous ses salariés. Des salariés très inquiets face à la destruction de leur outil de travail, même si les données informatiques n'ont pas été perdues. Mais "on est en période de clôture comptable", précise le directeur, et il faut absolument retrouver des bureaux rapidement.

Trouver de nouveaux locaux, et vite

Pierre Hutteau affirme être en contact avec la ville de Saintes, qui recherche de son côté des locaux disponibles. Très rapidement, la Scar aura aussi besoin d'entrepôts pour stocker du matériel agricole: c'est sa vocation.

Les carcasses de trois camions frigorifiques de la société DS Restauration, qui louait des locaux à la Scar. C'est d'un de ces camions que serait parti l'incendie. - Radio France
Les carcasses de trois camions frigorifiques de la société DS Restauration, qui louait des locaux à la Scar. C'est d'un de ces camions que serait parti l'incendie. © Radio France - Julien Fleury

Comment rebondir? La question se pose également pour une autre entreprise, DS Restauration. La société louait à la Scar un quai de déchargement pour transborder des produits surgelés destinés à la restauration collective. C'est d'un de ses camions que serait parti l'incendie. Mais l'enquête sur les causes de cet incendie très spectaculaire est loin d'être bouclée.

Sous la puissance du feu, le bâtiment métallique de 5000 m2 s'est en partie effondré. Un pompier a été blessé en combattant les flammes. - Radio France
Sous la puissance du feu, le bâtiment métallique de 5000 m2 s'est en partie effondré. Un pompier a été blessé en combattant les flammes. © Radio France - Julien Fleury