Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Til-Châtel les femmes enceintes et les nourrissons ne doivent pas boire l'eau du robinet jusqu'à nouvel ordre

samedi 21 juillet 2018 à 16:09 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne

Début juillet un prélèvement de l'Agence Régionale de Santé a révélé un taux de nitrates supérieur à la normale dans cette commune de Côte-d'Or. Des mesures de protection ont été mises en place à destination des personnes vulnérables. Selon le maire la situation devrait vite revenir à la normale.

Til-Châtel (illustration)
Til-Châtel (illustration) - mairie Thil-Châtel

Til-Châtel, France

Des soucis sur le réseau d'alimentation en eau potable à Til-Châtel. L'information a été publiée sur le site internet de cette commune d'un peu plus de 1 000 habitants, à 30 minutes au Nord de Dijon, le 6 juillet dernier. "Des prélèvements effectués par l'Agence Régonale de Santé de Côte-d'Or sur l'eau distribuée par le Syndicat des Eaux d'Échevannes / Til-Châtel ont mis en évidence -explique le document- une teneur en nitrates légèrement supérieure à la réglementation". Teneur en nitrates qui s'élève effectivement à 51,2 milligrammes par litre au lieu de 50. Conséquence: les femmes enceintes et les nourrissons ne doivent pas boire l'eau du robinet.   

Le communiqué du maire de Til-Châtel à l'attention de sa population municipale - Aucun(e)
Le communiqué du maire de Til-Châtel à l'attention de sa population municipale - Site de la mairie

Alain Gradelet, maire de Til-Châtel est aussi président du syndicat des eaux. "Nous captons notre eau sur un puits de pompage qui est à Echevannes depuis 1976, nous avons eu des soucis de nitrate la première fois en 2011. Des soucis qui viennent de se reproduire dernièrement" explique le premier magistrat. "Bien sûr c'est l'agriculture -poursuit-il- mais je pense que cela provient tout simplement d'un lessivage des sols qui s'est produit de manière intensive suite aux fortes pluies du mois de mai". Des bouteilles d'eau minérale ont été mises à la disposition des personnes vulnérables en mairie. Deux familles y ont eues recours. "Hier par exemple c'est le mari d'une femme enceinte  qui est venu chercher de l'eau pour sa femme qui ne peut pas se déplacer pour le moment". 

Alain Gradelet

Un nouveau prélèvement fin juillet-début août

Alain Gradelet compte sur un retour à la normale très bientôt. "Un nouveau prélèvement doit avoir lieu fin juillet-début août et je pense qu'il devrait être normal vu qu'il n'a pas plu depuis une bonne quinzaine de jours ou très peu." Une pollution qui pénalise la commune malgré tout. "Nous ne sommes pas privés d'eau potable" nuance Alain Gradelet. "Personnellement je consomme de l'eau du robinet tous les jours. Cette eau est potable mais avec quelques risques pour les dames enceintes et les nourrissons. Et si cela est pénalisant cela ne l'est pas de trop car au final il n'y a que 2% environ de notre population qui est concernée".  

Alain Gradelet espère que le problème sera réglé très rapidement

Alain Gradelet, maire de Til-Châtel et président du syndicat des eaux - Radio France
Alain Gradelet, maire de Til-Châtel et président du syndicat des eaux © Radio France - Anne Pinczon du Sel

Karine Schwartz, 43 ans, habite Til-Châtel, elle explique que les systèmes d'alertes de la population: affichage municipal, sites internet, coups de téléphone ont bien fonctionnés. "Nous avons reçus un appel de la SAUR, qui s'occupe des traitements de l'eau. C'était un message enregistré que mon mari a reçu sur son téléphone portable. Un message qui se répète, le téléphone sonne et vous devez confirmer que vous avez bien reçu l'information en composant un chiffre sur le clavier." 

La population municipale, correctement informée de la situation, explique Karine Schwartz

Une vue de la commune de Til-Châtel  - Aucun(e)
Une vue de la commune de Til-Châtel - Mairie de Til-Châtel

Habituellement la qualité de l'eau est très bonne à Til-Châtel puisque -selon le maire- en temps ordinaires le taux de nitrate se situerait aux alentours de 25 mg/l. La SAUR et le Syndicat des Eaux ont prévus d'informer les usagers de Til-Châtel de l'évolution de la situation.