Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des tirs sur la façade de la cité judiciaire de Montbéliard

Des impacts de balles ont été relevés ce lundi matin sur la façade du tribunal de Montbéliard. Deux impacts contre la porte vitrée et trois autres sur la partie supérieure. La police de Montbéliard fait un lien avec l'interpellation d'un individu lors d'une opération de contrôle stupéfiants.

Des impacts de balles relevés sur la porte automatique de la cité judiciaire de Montbéliard
Des impacts de balles relevés sur la porte automatique de la cité judiciaire de Montbéliard © Radio France - Christophe Beck

Difficile, en ce lundi matin, d’échapper à ces deux impacts au milieu de la porte vitrée de l’entrée du tribunal, à portée de regard. En levant les yeux, on aperçoit trois autres impacts sur le fronton du tribunal. L'information est révélée ce matin sur le site internet de l'Est Républicain

Pas d'information sur la date des tirs

Les policiers de l’identité judiciaire ont été immédiatement requis pour procéder aux premières constations. Ils découvrent deux ogives dans le sol de l’entrée, mais pas les douilles. 

Impossible à l’heure qu’il est de dater ces tirs, entre la fermeture de la cité judiciaire vendredi soir et et sa réouverture lundi matin. Quant à l’explication, la police de Montbéliard avance une piste. 

La piste d'une arrestation dans une affaire de stupéfiants

Ces tirs peuvent être la conséquence de l’interpellation mercredi 25 septembre d‘un trafiquant de drogue présumé, bien connu à Montbéliard. L’individu a été interpellé en marge d’un contrôle stupéfiant dans les caves d’un immeuble de la rue du Petit Chenois à la Petite Hollande.

Au moment du contrôle, un sac de stupéfiant avait été jeté par la fenêtre. Les policiers ont pu remonter jusqu’à l’appartement et interpeller trois personnes : deux frères et leur sœur. Le trafiquant présumé a été placé en détention, car il était sous le coup d'un sursis. 

Il s'agit bien d'un impact de balles. Des ogives ont été retrouvées à l'intérieur de la cité judiciaire.
Il s'agit bien d'un impact de balles. Des ogives ont été retrouvées à l'intérieur de la cité judiciaire. © Radio France - Christophe Beck

Mais la piste reste encore à confirmer.  La police attend notamment les résultats du labo pour savoir qui a manipulé le sac de stupéfiant retrouvé mercredi dernier au pied de l'immeuble. L’enquête sur ces tirs a été confiée à la police judiciaire de Besançon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess