Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Valence, la police veut sensibiliser les deux-roues

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La police de la Drôme a effectué 22 contrôles sur des deux-roues, jeudi après-midi, avenue de Provence, à Valence, dans le cadre d'une opération de sensibilisation à la sécurité routière.

Les policiers ont effectué 22 contrôles sur des deux-roues.
Les policiers ont effectué 22 contrôles sur des deux-roues. -

Valence, France

Le contrôle n'était que préventif. Mais un motard, apercevant les policiers, a refusé de se soumettre à ce contrôle, prenant la fuite avant de percuter un autre véhicule. Le motard, qui ne portait qu'un t-shirt, a chuté sur plusieurs mètres, se blessant sérieusement au dos. Il a été pris en charge par les pompiers. "Dieu merci, ça ne s'est pas soldé par un incident dramatique", souffle Eric Barchousse, major de police de la Drôme.

Cet accident, c'est précisément ce pourquoi la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) de la Drôme a mené cette opération de sensibilisation à destination des deux-roues. Eviter tout incident dramatique. "Il y a deux types de motards : ceux qui en font tous les jours et qui ont les équipements nécessaires et qui sont en règle ; et ceux qui font de la moto de temps à autre, qui n'ont pas l'habitude du véhicule, qui prennent des risques parfois pas mesurés et qui se mettent en danger. Malheureusement, les statistiques routières montrent qu'on a de plus en plus d'accidents avec ce type de personnes vulnérables", détaille le gardien de la paix.

La police s'inquiète pour les usagers des deux-roues, pas toujours bien préparés à prendre la route. - Aucun(e)
La police s'inquiète pour les usagers des deux-roues, pas toujours bien préparés à prendre la route. -

Et au vu de l'accident qui s'est produit cet après-midi, la police compte bien continuer à alerter les usagers. "Il faut intensifier notre travail, que ce soit par la prévention, la sensibilisation, ou la sanction. On multiplie les opérations en se diversifiant : piétons, poids lourds, deux-roues... On ne se limite plus qu'à la sanction, on ajoute de la sensibilisation, en espérant que cette sensibilisation incitera les gens à adopter des attitudes conformes", explique le major Barchousse.

Alors que le nombre de personnes prenant la route va augmenter avec les vacances d'été, d'autres opérations de prévention et de sensibilisation vont être menées dans les prochains jours.