Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Abbeville : un jeune de 17 ans interpellé après avoir posé des obstacles sur un passage à niveau

vendredi 28 septembre 2018 à 14:27 - Mis à jour le vendredi 28 septembre 2018 à 14:29 Par Hajera Mohammad, France Bleu Picardie et France Bleu

Un jeune de 17 ans a été interpellé ce jeudi 27 septembre à Abbeville. Il avait, à plusieurs reprises, posé des obstacles sur un passage à niveau dans la commune.

Un jeune de 17 ans interpellé ce 27 septembre à Abbeville après avoir déposé des obstacles sur une voie ferrée. Photo d'illustration
Un jeune de 17 ans interpellé ce 27 septembre à Abbeville après avoir déposé des obstacles sur une voie ferrée. Photo d'illustration © Maxppp - Maxppp

Amiens, France

Un jeune de 17 ans a été placé en garde à vue ce jeudi après-midi à Abbeville. Il avait été pris un peu plus tôt en flagrant délit, en train de poser des obstacles sur une voie ferrée, sur un passage à niveau.

Des blocs de béton sur la voie ferrée

L'adolescent avait déjà déposé des blocs de bétons, le 21 et le 25 septembre, sur le passage à niveau de la rue Menchecourt, au nord de la ville, avant de prendre la fuite. Un train de marchandise a repéré l'obstacle et a pu s'arrêter à temps. 

Pris en flagrant délit 

Les policiers alertés ont mis en place une surveillance. Elle leur a permis de retrouver ce jeune. Jeudi après-midi, il est revenu et cette fois-ci, il a déposé des branchages et des pavés sur la voie ferrée. Interpellé et placé en garde à vue, le suspect a reconnu les faits sans vraiment donner une explication à son geste. Le garçon vivrait en foyer.