Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Colmar : une femme soupçonnée d'avoir soutiré plus de 360.000 euros à un nonagénaire

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Une femme de 46 ans a été interpellée pour abus de faiblesse à Colmar. Durant sept ans, elle aurait soutiré plus de 360.000 euros à un homme âgé de 97 ans. Elle l'a rencontré en 2012. A l'époque, elle tenait un salon de massage dans la cité de Bartholdi.

Illustration police
Illustration police © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Une femme de 46 ans a été  interpellée ce lundi matin par les policiers de la brigade de sûreté urbaine de Colmar, pour abus de faiblesse. 

Elles est soupçonnée d'avoir soutiré pendant sept ans, plus de 360.000 euros à homme aujourd'hui âgé de 97 ans. Il y aurait eu plus de 200 virements au profit de la quadragénaire. Elle l'avait rencontré à Colmar en 2012, dans le salon de massage, qu'elle avait ouvert à l'époque

Le nonagénaire la considérait un peu comme sa fille, des dons de "bon cœur "selon la suspecte 

C'est l'établissement bancaire de la victime qui a donné l'alerte en fin d'année dernière , à cause de la fermeture du compte jugée suspecte . 

La femme avait sa vie partagée entre l’Île Maurice et Colmar. Elle a été interpellée lors de son retour de l’île Maurice, dont elle est originaire . 

Il la considérait un peu comme sa fille, elle a parlé aux enquêteurs de dons de "bon cœur" . Selon les enquêteurs en revanche, elle avait trouvé une vraie poule aux œufs d'or. 

Elle a été présentée au parquet de Colmar, ce mardi après-midi. 

Elle a été placée sous contrôle judiciaire et sera jugée en mai devant le tribunal correctionnel, a précisé la Procureure de la République de Colmar, Catherine Sorita-Minard. 

Le nonagénaire a été placé sous tutelle, dès la découverte des faits. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu