Faits divers – Justice

Accident dramatique à la centrale nucléaire de Dampierre : un homme de 25 ans meurt électrocuté

Par François Guéroult, France Bleu Orléans et France Bleu jeudi 28 septembre 2017 à 18:08

Le drame s'est produit à 9h30 ce matin dans une partie non nucléaire du site de la centrale de Dampierre.
Le drame s'est produit à 9h30 ce matin dans une partie non nucléaire du site de la centrale de Dampierre. © Radio France - Anne Oger

Emotion et incompréhension à la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, dans le Loiret. Ce jeudi matin, un homme de 25 ans, salarié d'un entreprise sous-traitante, s'est électrocuté alors qu'il travaillait pour une opération de maintenance sur des matériels électriques.

Un accident a fait un mort ce jeudi matin, vers 9h30, à la centrale nucléaire de Dampierre, dans le Loiret. Un homme de 25 ans, salarié d'une entreprise sous-traitante, est décédé. Il s'est électrocuté alors qu'il intervenait dans une opération de maintenance sur des matériels électriques. L'accident s'est produit dans la partie non nucléaire du site, dans le bâtiment électrique de l'unité de production numéro 3, qui est à l'arrêt depuis 3 semaines et jusqu'en novembre.

Le salarié, originaire du Rhône, travaillait pour la société Rolls Royce Civil Nuclear, qui intervient depuis des décennies dans toutes les centrales nucléaires d'EDF. Les secours, immédiatement alertés, n'ont pas réussi à le ranimer. Une enquête est ouverte pour mieux éclaircir les circonstances ce cet accident, enquête confiée à la brigade de recherches de gendarmerie de Gien, les inspecteurs de l'Autorité de Sûreté nucléaire sont également saisis. "Tout le personnel est sous le choc", explique Patrice Risch, le directeur de la centrale nucléaire de Dampierre. Son interview à France Bleu Orléans à retrouver ci-dessous :

"L'émotion est très forte, c'est vraiment un terrible accident pour l'ensemble de la centrale" - Patrice Risch

La centrale de Dampierre a mis en place une cellule de soutien psychologique pour le personnel. Une réunion extraordinaire du CHSCT, le comité hygiène et sécurité, a eu lieu dès cet après-midi. Le précédent accident mortel survenu à la centrale nucléaire de Dampierre date de mars 2006 - et la victime était déjà un technicien d'une entreprise sous-traitante.