Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Accident à contresens sur l'A20 en Corrèze : le conducteur avait consommé de la cocaïne

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu Creuse

Un homme de 35 ans, originaire de la Creuse, vient d'être condamné à deux ans de prison ferme et un an avec sursis par le tribunal de Tulle ce jeudi. Mi janvier, il avait causé un accident sur l'A20 en Corrèze après avoir emprunté l'autoroute à contresens. Il avait consommé de la cocaïne.

Les gendarmes de la Corrèze étaient intervenus à la suite de cet accident (image d'illustration)
Les gendarmes de la Corrèze étaient intervenus à la suite de cet accident (image d'illustration) © Maxppp - Franck Kobi

La drame avait été évité de justesse dans la soirée du samedi 18 janvier sur l'autoroute A20, en Corrèze. Circulant à contresens à hauteur de Saint-Ybard (dans le sens Limoges-Brive), un chauffard de 35 ans cause un accident impliquant trois véhicules dont le sien. Une voiture, avec trois personnes à bord, effectue quatre tonneaux. Un minibus transportant huit jeunes basketteurs de l'équipe des Chartons (à Bordeaux) est aussi accidenté quelques instants avant. Sur ces entrefaites, l'homme originaire de Creuse prend la fuite à pied... avant d'être finalement retrouvé le lendemain en état d'hypothermie après une nuit d'errance dans la nature.

Il prend la route après avoir consommé cocaïne et héroïne

Jugé ce jeudi en comparution immédiate par le tribunal de Tulle, l'homme a expliqué avoir quitté La Courtine, où il réside, pour aller voir une amie à Limoges. Sauf qu'il l'a fait après avoir consommé des stupéfiants, de la cocaïne et de l'héroïne notamment. A la barre, selon le parquet, il a expliqué " ne se souvenir de rien, si ce n'est de l'intervention des pompiers le lendemain après avoir passé la nuit dehors ". Consommateur de stupéfiants depuis qu'il a 17 ans, l'homme fait pourtant l'objet d'un traitement médical mais poursuit tout de même sa consommation de drogue. Selon l'expert psychiatre, il aurait pu être victime d'une psychose sous l'effet du cocktail drogue - médicaments.

Deux ans ferme avec maintien en détention

Alors qu'il avait été placé en détention provisoire dans l'attente de son procès, l'homme vient d'être condamné ce jeudi à deux ans de prison ferme avec maintien en détention, plus un an avec sursis et mise à l'épreuve. Son permis de conduire a été annulé et il aura interdiction de le repasser pendant un an à sa sortie de prison. Quant aux 10 personnes qui se sont portées parties civiles pour le chef de mise en danger de la vie d'autrui, le tribunal a requalifié les faits en blessures involontaires aggravées par manquement délibéré à une obligation de sécurité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu