Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident de poids-lourd à Etsaut en Béarn : un début de pollution, des poissons retrouvés morts

mardi 28 août 2018 à 12:11 Par Maud Calves, France Bleu Béarn et France Bleu

Dix mille litres de chlorite de sodium se sont déversés dans le gave de Bélonce, après la chute d'un camion citerne ce lundi au niveau d'Etsaut en vallée d'Aspe. Des truites ont été retrouvées mortes.

Des analyses ont eu lieu pour déterminer le taux du pollution du cours d'eau.
Des analyses ont eu lieu pour déterminer le taux du pollution du cours d'eau. © Radio France - Marie-Line Napias

Etsaut, France

La pollution du gave est avérée après la chute de 30 mètres d'un camion citerne espagnol transportant du chlorite de sodium sur la RN 134, au niveau de la commune d'Etsaut, ce lundi après-midi. 10.000 litres se sont déversés dans le gave de Bélonce, un affluent du gave d'Aspe, soit la moitié de la citerne selon les pompiers sur place. Des poissons ont été retrouvés morts sur les bords du Gave, au niveau du pont d'Etsaut. Pour le moment, impossible de dire jusqu'où s'étalent les pertes. L'Agence française pour la biodiversité est sur place pour constater les dégâts. Une forte odeur d'acide se dégage du Gave.

Difficile à contenir

Ce produit toxique est utilisé comme désinfectant ou blanchissant. Il est très soluble et donc difficile à contenir, impossible donc d'instaurer des barrages pour contrer son avancée dans le Gave. Excédé, le maire de Borce souhaite mettre en place un arrêté interdisant le transport de matières dangereuses au niveau de sa commune. L'entreprise de transport concernée, AINSA, pompe ce qu'il reste du produit dans la citerne.  

Jerôme Claverotte, le commandant des opérations

Le conducteur du camion est décédé. Plus d'une trentaine de pompiers sont sur place pour sortir le camion du ravin, dont des sapeurs-pompiers du GRIMP (Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux), et une équipe de la cellule d'intervention chimique et radiologique. La route entre Urdos et Borce est toujours coupée. Le parquet lance un appel à témoins pour déterminer les circonstances de l'accident.