Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident d'Artiguelouve : Didier Larrieu le maire d'Arbus écroué

-
Par , France Bleu Béarn

Didier Larrieu est mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires. Sa voiture a quitté sa voie pour aller percuter la voiture d'une mère de famille de Monein. Son taux d'alcoolémie est positif.

Le palais de justice de Pau
Le palais de justice de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Artiguelouve, France

Le choc a été d'une grande violence sur la route de Mourenx à hauteur d'Artiguelouve. Samedi dernier, vers midi, la voiture de Didier Larrieu, qui était seul à bord, a quitté sa voie de circulation et a percuté frontalement la voiture de la victime. La conductrice, une dame de Monein de 50 ans roulait dans l'autre sens vers Pau. Elle est décédée sur place, et ses deux filles de 14 et 17 ans grièvement blessées, ont survécu. 

Alcoolémie positive

Que le maire d'Arbus soit poursuivi pour homicide involontaire et blessures involontaires relève de la logique. C'est quasiment automatique quelles que soient les circonstances dans ces dossiers d'accidents de la route. En revanche, que le parquet demande son placement en détention démontre que ces circonstances sont particulièrement graves. Le parquet confirme que le maire d'Arbus était positif, sans préciser le taux d'alcoolémie. La procureure de la république Cécile Gensac ne veut pas en dire plus. Le maire d'Arbus a été entendu par la juge d'instruction qui l'a mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires. C'est le juge des libertés et de la détention qui a décidé d'envoyer le maire d'Arbus derrière les barreaux dès ce vendredi soir.

Choix de la station

France Bleu