Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident de car sur l'A7 : la piste du pneu éclaté se confirme

dimanche 27 mai 2018 à 12:57 - Mis à jour le lundi 28 mai 2018 à 7:00 Par Mélanie Tournadre et Elodie Vergelati, France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Isère, France Bleu Vaucluse et France Bleu

La piste privilégiée par les enquêteurs est celle d'un pneu qui aurait éclaté et causé cet accident qui a fait trois morts et 11 blessés graves, dans la nuit de samedi à dimanche, sur l'autoroute A7 dans la Drôme.

Une cellule d'aide psychologique a été ouverte au centre hospitalier de Valence.
Une cellule d'aide psychologique a été ouverte au centre hospitalier de Valence. © Radio France - Elodie Vergelati

Drôme, France

Cet accident de car s'est produit vers 23h15, ce samedi soir, sur l’autoroute A7, à hauteur de Chantemerle-les-Blés dans la Drôme. Trois personnes ont été tuées, trois adultes dont le chauffeur du bus. 11 personnes ont été grièvement blessées, dont au moins un mineur âgé de 16 ans. 17 passagers sont légèrement blessés.

Un pneu aurait éclaté

Le bus, seul véhicule impliqué, transportait 31 personnes.

Sabry Hani, directeur de cabinet du préfet de la Drôme et Alex Perrin, le procureur de la République de Valence. - Radio France
Sabry Hani, directeur de cabinet du préfet de la Drôme et Alex Perrin, le procureur de la République de Valence. © Radio France - Elodie Vergelati

Le procureur de la République de Valence s'est exprimé à la mi-journée depuis le centre hospitalier de Valence. Alex Perrin confirme que la piste privilégiée par les enquêteurs est celle d'un pneu qui aurait éclaté. 

"Des passagers du car ont expliqué qu'ils avaient entendu un bruit d'explosion"

Le chauffeur a perdu le contrôle du car qui 'est couché sur le côté droit sur l'autoroute A7 et a parcouru ainsi une centaine de mètres. Des échantillons ont été prélevés sur les lieux de l'accident. Le procureur de la République explique qu'il est encore trop tôt pour savoir si des obstacles sur la chaussée auraient pu gêner la circulation du bus.

Le conducteur du car est un homme de 69 ans, il a été éjecté du véhicule lors de l'accident, comme d'autres victimes. Une autopsie du corps du conducteur de bus sera réalisée.

La ceinture du conducteur et des passagers était-elle attachée ? L'enquête devra le déterminer. L'état du véhicule doit aussi être analysé, il appartient à une société privée basée à Avignon dans le Vaucluse. Le gérant de la société est entendu ce dimanche à Valence dans la Drôme.

Alex Perrin, procureur de la République de Valence.

Un appel à témoin est lancé

Les gendarmes lancent un appel à témoin, ce dimanche à la mi-journée, suite à cet accident mortel. Même si des constatations faites par les militaires de l'escadron départemental de sécurité routière de la Drôme permettent d'établir un certain nombre de circonstances, "toute personne susceptible de fournir des renseignements utiles est appelée à prendre attache avec le peloton d'autoroute de Valence, chargé de l'enquête".

Pour ce faire, vous pouvez les enquêteurs par téléphone au 04.75.61.19.70 ou par mail : pa.valence@gendarmerie.interieur.gouv.fr, en indiquant vos coordonnées.

Cellules d'aide psychologique à Valence et Beaucaire

Une cellule d'aide psychologique est ouverte depuis 2 heures du matin au centre hospitalier de Valence. Elle est actuellement constituée d'un psychiatre et de deux infirmières pour prendre en charge les blessés traumatisés et donner aux victimes légèrement blessées des informations sur leurs proches plus gravement touchés.

Une autre cellule d'aide psychologique est en place depuis 10 heures à Beaucaire dans le Gard d'où viennent les victimes, toutes liées au club de rugby de la commune. 

"Toute la famille du rugby est touchée à travers ce drame" explique la ligue nationale de rugby. Un hommage national sera rendu aux victimes au Stade de France samedi 2 juin, lors de la finale de top 14.

Accident de car meurtrier sur l'autoroute A7. - Visactu
Accident de car meurtrier sur l'autoroute A7. © Visactu