Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Accident de chasse à Crespian : "Le chasseur a tiré sur notre chienne volontairement"

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Dimanche après-midi, la chienne d'Amandine et Hugo, couple habitant à Crespian, a été tuée par un chasseur au cours d'une promenade. Les deux trentenaires, encore sous le choc, attendent de connaître la sanction contre le chasseur avant de porter plainte.

Amandine et Hugo avaient adopté Laïka, un berger allemand, en mars 2018
Amandine et Hugo avaient adopté Laïka, un berger allemand, en mars 2018 © Radio France

Crespian, France

Depuis dimanche, les deux fiancés, le regard vide, des cernes qui laissent deviner une nuit blanche, se remémorent la scène sans cesse. "Je vois notre chienne sur le dos, la langue blanche, une balle dans le flanc... Elle courait puis quelques secondes après, je l'ai retrouvée morte." Amandine et Hugo sont encore sous le choc après la mort de leur chienne Laïka, un berger allemand âgé de 4 ans. Leur animal de compagnie, qu'ils avaient adopté à la SPA de Nîmes il y a bientôt 2 ans, a été tué par un chasseur dimanche dernier au cours d'une battue.

Le même chemin emprunté lors des balades précédentes

C'était censé être une balade comme toutes les autres. Amandine emmène Laïka dans le bois d'Eleins, vers un sentier du Doulibre, un cours d'eau qui traverse la commune. "Je la vois courir, puis d'un seul coup, j'entends une détonation très forte. Je panique, je crie, je l'appelle, je n'entends rien. Puis, quelques mètres plus loin, je la découvre dans le cours d'eau." Quelques mètres plus loin, fusil à la main, un chasseur se rend compte de son erreur. Amandine décide d'appeler son fiancé. "J'arrive sur les lieux, je découvre Amandine qui tient Laïka dans ses bras, il y a du sang partout. Le chasseur commence à m'expliquer que c'est un chemin où il y a beaucoup de passages de sangliers... Confondre un berger allemand avec un sanglier, c'est n'importe quoi !, explique Hugo. Il n'a pas cherché à identifier l'animal, le chasseur a juste entendu un bruit et il a tiré volontairement ! "

Le couple considérait Laïka comme un "véritable membre" de leur famille - Radio France
Le couple considérait Laïka comme un "véritable membre" de leur famille © Radio France

Un manque de signalisation dans les bois selon le couple

Selon Amandine et Hugo, aucune signalisation indiquant une partie de chasse en cours ne figurait sur le chemin emprunté : "Lorsque l'on voit des panneaux, on fait demi-tour, on ne prend aucun risque." De son côté, Vincent Bros, le président de l'association Chasse en Doulibre de Crespian regrette que l'axe emprunté par Amandine et son chien soit un axe secondaire : "Nous nous efforçons de respecter à la lettre les règles de la fédération concernant la signalisation. Nous mettons des panneaux sur les axes principaux, mais il est évident que sur une zone de chasse, notamment dans les bois, il existe de nombreux petits sentiers où il est impossible matériellement de procéder à une signalisation au cas par cas.

Amandine et Hugo hésitent à porter plainte

Vincent Bros affirme que le chasseur fautif sera "exclu" de son association, mais ne sait pas s'il sera interdit de pratiquer à nouveau la chasse. C'est ce qui devrait décider le couple à porter plainte ou non. "Nous, nous ne sommes pas spécialement anti-chasse, assure Hugo. Mais il faut que ce type soit puni. La chasse n'est pas assez réglementée : celui qui a tué notre chien était une personne âgée, avec des lunettes à double-foyer... Peut-être que ce chasseur ne peut plus conduire, mais par contre il a le droit de se promener en forêt avec une arme de guerre." Le couple espère que la mort de Laïka sera la dernière due à un accident de chasse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu