Faits divers – Justice

Accident de La Roche-Chalais : le chauffard avait trop bu

Par Antoine Balandra, France Bleu Périgord jeudi 13 mars 2014 à 18:59

Gendarmerie (illustration)
Gendarmerie (illustration) © Maxppp

Le chauffard périgourdin de 34 ans a été libéré ce jeudi soir et placé sous contrôle judiciaire. Il est poursuivi pour homicide involontaire aggravé par une circonstance, l'alcool : au moment où il a renversé un homme de 36 ans qui changeait sa roue au bord de la route mercredi matin vers 1 heure, il avait 1,92 gramme d'alcool par litre de sang.

Le conducteur suspecté d'avoir tué un homme de 36 ans en le percutant par accident vers 1 heure du matin mercredi à La Roche-Chalais a été placé jeudi soir sous contrôle judiciaire .

Une information judiciaire a été ouverte pour homicide involontaire aggravé. Mais aussi blessures involontaires. L'automobiliste originaire de Drancy, était en train de changer la roue crevée de sa voiture sur la départementale 674 à l'entrée de la commune lorsqu'il a été renversé.

Il est mort sur le coup sous les yeux de son épouse et de son oncle. Au volant ce soir-là, le périgourdin de 34 ans mis en cause avait 1,92 gramme d'alcool par litre de sang . Il est d'ailleurs poursuivi pour homidice involontaire avec une circonstance aggravante, l'alcool.

Difficile d'éclaircir les circonstances exactes du drame

Le conducteur mis en cause dit ne pas se souvenir exactement de ce qu'il s'est passé. Il reconnaît les faits. Mais pourquoi n'a-t-il pas vu l'automobiliste en train de changer sa roue dans cette ligne droite ? S'est-il endormi, l'homme a bien du mal à l'expliquer à la justice.

Ce qui est sûr, c'est que la famille arrêtée sur un terre plein juste à l'écart de la route n'avait pas de gilet jaune ni de triangle. Mais les lieux étaient éclairés . Faiblement, mais éclairés.

Les automobilistes en panne étaient donc bien visibles depuis la chaussée. La préfecture lance un appel à la prudence car depuis le début de l'année dix personnes sont mortes sur la route en Dordogne au lieu de quatre à la même période l'an dernier. Les contrôles au bord des routes ont été renforcés.

Partager sur :